Marseille

L1 : L'OM domine un tout petit Strasbourg

L1 : L'OM domine un tout petit Strasbourg©Media365

Rémi Farge, publié le 20 octobre

Sans être impressionnant, l'Olympique de Marseille a dominé Strasbourg grâce à un but marqué dès les premières minutes par Boubacar Kamara. Le club phocéen réintègre le top 5, tandis que le Racing s'enfonce en bas du classement.

Le debrief
Il fallait gagner, avec ou sans la manière. Les Marseillais ont rempli leur mission. Après quatre journées de championnat sans victoire, ils ont renoué avec le succès à l'occasion de la venue de Strasbourg au Vélodrome ce dimanche soir. Le Racing n'a pas vraiment compliqué la tâche de l'OM, qui n'a pas eu à forcer son talent pour prendre trois points. D'ailleurs, le boulot a été fait très rapidement puisque Boubacar Kamara a marqué le premier but de la rencontre au bout de trois minutes. Derrière, les hommes d'Andre Villas-Boas auraient pu profiter de cette entame idéale pour tenter des choses et se faire plaisir. Ils ont eu le contrôle du match, se sont créés les meilleures occasions, mais ont toutefois manqué de justesse dans le dernier geste pour faire le break. Evidemment, le public du Vélodrome aurait bien aimé vibrer un peu plus, mais malgré un avantage très court de bout en bout, il n'est pas certain qu'il ait vraiment tremblé, tant l'adversaire a été inoffensif.

19eme de Ligue 1 avant le coup d'envoi de ce match à Marseille, Strasbourg avait impérativement besoin de ne pas revenir bredouille du sud de la France. Mais à part un nul, on se demande ce qu'était venu chercher le club alsacien. Trop défensif, le onze aligné par Thierry Laurey a parfois mis sous pression le bloc marseillais, surtout quand la paire Bellegarde-Sissoko s'est autorisée des percussions plein axe. Mais dans l'ensemble, tout a été trop brouillon pour créer du danger. Des passes simples soit imprécises, soit mal dosées, et un avant-centre, Ludovic Ajorque, sevré de bons ballons. La deuxième période s'est même étirée en longueur, jusqu'au penalty transformé par Kevin Strootman à la 95eme, et on a donc eu le temps de dresser un constat : les semaines passent et le vainqueur de la dernière Coupe de la Ligue semble à court de solutions techniques et tactiques pour lancer une saison qui ne démarre pas. Ce dimanche soir, Strasbourg devient même lanterne rouge à la place de Dijon. L'OM grimpe de son coté au 4eme rang. Une bonne façon de préparer Paris.
L'instant T :
Juste avant la mi-temps, l'OM aurait pu faire le break au meilleur des moments sur une situation de contre-attaque mal négociée par Bouna Sarr. L'ancien Messin n'a pas vu l'appel plein axe de Dario Benedetto et a provoqué la grosse colère de son coéquipier argentin, finalement servi, mais ni au bon endroit, ni au bon moment. Dommageable mais aussi symptomatique des difficultés des Marseillais à jouer correctement quelques coups exploitables.
Les buts
3eme minute (1-0)
But de l'OM ! Benedetto se charge d'un coup-franc excentré côté gauche. Son tir est dévié par le mur strasbourgeois et revient dans les pieds de Strootman au deuxième poteau. Le Néerlandais remise vers Kamara qui tire de près. Ajorque est sur la trajectoire, touche le ballon et ne laisse aucune chance à sels d'intervenir.

95eme minute (2-0)
Penalty pour l'OM ! Benedetto efface Simakan d'un crochet dans la surface, et chute au contact du défenseur strasbourgeois. L'Argentin laisse Strootman tirer et le Néerlandais valide le succès de son équipe.
Les tops et les flops
Boubacar KAMARA (7)
De retour de suspension, Boubacar Kamara a marqué son premier but de la saison, avec un peu de réussite, dès l'entame du match. Le défenseur marseillais a aussi fait le boulot avec autorité pour protéger Mandanda derrière lui. Rassurant.
Dario BENEDETTO (7)
Il n'a pas marqué mais a encore montré une intelligence de jeu et un sens du combat qui feront, c'est sûr, des dégâts en Ligue 1 cette saison. Dario Benedetto est aussi celui par qui presque toutes les occasions de l'OM sont passées ce dimanche. C'est aussi lui qui obtient un penalty dans le temps additionnel.
Anthony CACI (4)
Pour sa première de la saison après une longue absence, Anthony Caci n'a pas dégagé beaucoup de sérénité derrière. Sur le côté droit de la défense strasbourgeoise, l'international Espoirs a souvent souffert, notamment en vivacité. C'est lui concède bêtement le coup-franc sur lequel l'OM ouvre le score.
La feuille de match
MARSEILLE - STRASBOURG : 1-0
Stade Vélodrome (40 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Brisard (5)

Buts : B.Kamara (3eme) et Strootman (95eme sp) pour l'OM

Avertissements : Caleta-Car (26eme), Sakai (53eme) et Benedetto (73eme) pour l'OM - Bellegarde (78eme) et L.Koné (92eme) pour Strasbourg


Marseille
Mandanda (cap) (6) - B.Sarr (5), B.Kamara (7), Caleta-Car (5), Sakai (5) puis Amavi (87eme) - Strootman (5), M.Lopez (6), Rongier (5) - Germain (6) puis M.Aké (75eme), Benedetto (7), Radonjic (6) puis Khaoui (66eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Lu.Perrin, Nkounkou, Philiponeau
Entraîneur : A.Villas-Boas


Strasbourg
Sels (5) - Caci (4) puis Da Costa (68eme), L.Koné (cap) (4), Simakan (4), Carole (4) - Bellegarde (5), I.Sissoko (5) - Lala (4), Thomasson (4), Y.Fofana (4) puis Zohi (82eme) - Ajorque (4) puis Mothiba (68eme)

N'ont pas participé : B.Kamara (g), Ndour, Prcic, Liénard
Entraîneur : T.Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.