Manchester City

Manchester City : Guardiola défend encore Silva, accusé de racisme

Manchester City : Guardiola défend encore Silva, accusé de racisme©Media365

Marie Mahé, publié le 27 septembre

Présent en conférence de presse ce vendredi, Pep Guardiola, l'entraîneur de Manchester City, a de nouveau pris la défense de Bernardo Silva, accusé de racisme après un tweet à destination de Benjamin Mendy.



Bernardo Silva est dans le viseur de la Fédération anglaise de football. En effet, dimanche, le Portugais a été l'auteur d'un tweet à destination de son coéquipier et ami Benjamin Mendy, qu'il voulait humoristique mais qui a depuis fait polémique, parce que jugé raciste. Présent en conférence de presse ce vendredi, son entraîneur espagnol à Manchester City, Pep Guardiola, a tenu à prendre sa défense, une nouvelle fois : « Concernant Bernardo, je vais être très clair : Si des gens pensent qu'il est ce type de personne (ndlr : un raciste), ils se trompent complètement. » Dans son tweet, l'ancien Monégasque avait mis une photo de Mendy enfant à côté d'un dessin d'un personnage d'une marque espagnole de cacahuètes enrobées de chocolat. Le tweet, depuis supprimé, avait même été liké par le champion du monde français, mais depuis, la polémique ne s'est pas atténuée.

Les deux joueurs « sont comme des frères »

Bernardo Silva avait ensuite publié un autre message dans lequel il déclarait : « On ne peut même plus plaisanter avec un ami de nos jours... Franchement, les gars... » De son côté, Guardiola a assuré que les deux joueurs « sont comme des frères. » Avant d'ajouter : « C'est ce que je vois chaque jour à l'entraînement. » Bernardo Silva avait envoyé une lettre à la FA pour s'excuser et assurer qu'il en avait tiré toutes les leçons nécessaires. Malgré le soutien également de Mendy, le joueur n'est pas encore sorti d'affaire, et risque même un total de six matchs de suspension. Son passé sur les réseaux sociaux a été étudié. Une vidéo de l'avant-saison 2018-2019 a resurgi. Dans celle-ci, Bernardo Silva affirmait que Mendy, habillé en noir, était en fait tout nu. La décision devrait tomber dans les prochains jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.