Manchester City

Remplaçant ? Gabriel Jesus en a marre

Remplaçant ? Gabriel Jesus en a marre©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le 27 septembre

Joker de luxe à Manchester City, Gabriel Jesus revendique un temps de jeu plus important.

Lié jusqu'en juin 2023 avec Manchester City, l'attaquant international brésilien Gabriel Jesus (22 ans) n'est pas content. Titularisé à une seule reprise cette saison en Premier League, le natif de Sao Paulo commence à trouver le temps long dans l'ombre de Sergio Agüero. Interrogé par Esporte Interativo, l'ancien joueur de Palmeiras met la pression sur Josep Guardiola, le manager des Citizens. « J'en ai terminé avec la phase "je dois attendre ma chance", a indiqué le numéro 9 dans des propos rapportés par Foot Mercato. Je suis ici depuis plus de trois ans. C'est ma quatrième saison. Je veux jouer plus. Bien sûr que c'est très dur d'être en concurrence avec Agüero, la plus grande légende du club, même si c'est bien pour l'équipe. Il joue bien mais moi aussi. Je comprends les décisions de Pep et je respecte Sergio pour son histoire ici et ce qu'il fait actuellement. »

Gabriel Jesus : « La saison dernière a été très difficile »


Recruté pour trente-deux millions d'euros lors de l'été 2017, Gabriel Jesus n'a pas l'intention de partir au bras de fer, mais la situation apparaît tout de même tendue. « Les gens disent que je suis un remplaçant de façon négative, mais ils oublient que je ne suis pas sur le banc à cause de mauvaises performances, poursuit le Sud-Américain. C'est parce qu'Agüero a été superbe. J'ai appris non pas à attendre, mais à comprendre cette situation. Personnellement, la saison dernière a été très difficile (ndlr : onze buts inscrits en championnat. Je n'ai pas eu la chance de jouer beaucoup de matchs, ni de matchs importants. Je me souviens du match de Tottenham à domicile (en quarts de finale) en Ligue des Champions. J'étais très frustré de ne pas jouer et, bien sûr de l'élimination de City. Ça fait mal de ne pas avoir l'occasion de jouer dans des matchs importants, alors j'ai été déçu à la fin de la saison dernière. Je pense que c'est normal et je n'ai jamais été peu professionnel à ce sujet. J'étais très énervé mais j'ai bien compris. Je ne veux pas voler la place de quiconque dans l'équipe première. Les choses se passent naturellement. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.