Lorient

L1 (J14) : Le PSG s'impose à Lorient grâce à D. Pereira

L1 (J14) : Le PSG s'impose à Lorient grâce à D. Pereira©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 6 novembre

Accroché par Lorient, le Paris-SG s'est finalement imposé chez les Merlus grâce à un but de Danilo Pereira à la 81eme minute (2-1). Il reprend 5 points d'avance en tête sur Lens.



Lorient ne sera donc pas la première équipe de Ligue 1 à faire tomber le PSG cette saison. Ce dimanche, le FCL a chuté à domicile face au leader du championnat (1-2) et on ne peut pas dire que les occasions furent nombreuses d'écrire un autre scénario pour cette rencontre. La première période, notamment, a vu le club de la capitale dominer nettement les débats et, ce, même si c'est sur un coup du sort qu'il a ouvert le score.

Pressé par Neymar, Mvogo s'est déchiré dans son dégagement et le Brésilien a pu lancer les débats après une offre d'Ekitike (0-1, 9e). Si le tableau d'affichage ne faisait état "que" d'une avance d'un but à la pause, c'est aussi parce que Neymar (7e), Ramos (28e) et Ekitike (31e, 39e) ont tous manqué de réussite dans la zone de vérité. A l'inverse, Lorient a beaucoup subi, et seul Ponceau, d'un tir au-dessus, s'est vu offrir une bonne situation durant le premier acte (39e).

Mbappé frustré, remplacé et blessé ?

Équipe surprise du début de saison, la troupe lorientaise a alors rappelé qu'elle pouvait créer du jeu et du danger, et Moffi est passé tout près d'inverser totalement la physionomie du match. Le buteur nigérian a d'abord égalisé d'une frappe sèche, après un joli mouvement avec Le Fée (1-1, 54e), avant de trouver la barre transversale sur un service en or de Le Bris (58e). Le tournant du match ?



Plutôt chahuté et totalement éteint offensivement après la pause, le PSG s'en est remis au talent de Neymar pour gérer le rythme et apporter du danger. Le Brésilien a trouvé une première fois Danilo sur coup franc, auteur d'une tête non cadrée (66e). Le duo a ensuite remis le couvert sur corner et l'ancien milieu de Porto a cette fois-ci trouvé la mire dans les airs (2-1, 81e). Un but suffisant au bonheur du PSG, pas aidé ce dimanche par un Mbappé absent des débats, remplacé en fin de rencontre et qui a filé aux vestiaires pour, semble-t-il, une possible blessure (85e). Toujours est-il que cette victoire permet au leader parisien de reprendre 5 points d'avance sur Lens, tandis que Lorient confirme son ralentissement (4 matchs sans victoire). Dimanche soir, les Merlus pourraient être sixièmes si Monaco et Marseille s'imposent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.