Lens

LOSC : Une banderole anti-Lens dans le stade à huis clos

LOSC : Une banderole anti-Lens dans le stade à huis clos©Media365

, publié le 18 octobre

Les supporters lillois, bien qu'absents pour le derby face à Lens dimanche soir (septième journée de Ligue 1), avaient garni leur kop d'une gentille banderole à l'attention de leurs homologues du Pas-de-Calais...



L'ambiance est toujours aussi délétère entre Lille et Lens, qui s'affrontaient dimanche dans le derby du Nord en clôture de la septième journée de Ligue 1. Si le LOSC a posté sa version officielle de ce qui ornerait les tribunes du stade Pierre-Mauroy, à savoir un très policé "Nous sommes les Dogues" en tribune latérale, le RC Lens a tourné la tête et montré le message derrière le but : "We love Lille, we hate Lens", littéralement "Nous aimons Lille, nous haïssons Lens". Beaux joueurs, les Sang et Or ont simplement répondu avec un petit bisou sur Twitter, qualifiant la banderole de "message de bienvenue". Vainqueurs 4-0, les Lillois ont eu le dernier mot d'un ultime "Rentrez bien", embrassant également leurs amis au passage.

La rivalité a donc continué, alors qu'on avait déjà vu un message accroché à un pont de Lille samedi. Dans la même veine, celui-ci disait également "Je hais Lens". Les Lillois avaient invité 600 supporters à l'entraînement le même jour, et l'ambiance était particulièrement au rendez-vous - tout autant que chez les supporters lensois dimanche, sur la route menant les joueurs au stade. "L'idée, c'est que nos joueurs, qui sont coupés du public à cause de la pandémie, aient conscience de l'importance de l'enjeu, expliquait Christophe Galtier en conférence de presse. Pour nos supporters, c'est le match de l'année."



Ce que résumait un fan du LOSC interrogé par La Voix du Nord, cherchant aussi à tempérer l'atmosphère : "Le derby, ça reste une bataille entre deux mondes qui se respectent. On est quand même contents que Lens soit revenu. Oui, ils sont venus planter leur drapeau à Luchin, c'était une belle provocation ; nous, on ne se serait pas permis ça chez eux. Mais le jeu des banderoles interposées, ça reste des boutades, c'est le folklore des derbys. Et Lens reste un bon public."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.