Juventus Turin

Juventus : Sarri, c'est fini

Juventus : Sarri, c'est fini©Media365
A lire aussi

, publié le 8 août

Maurizio Sarri est viré de la Juventus, en réaction à l'élimination face à Lyon en Ligue des Champions.



Maurizio Sarri n'est plus le coach de la Juventus de Turin. Selon Sky Sport Italia, la décision a été prise par la direction bianconera de le mettre à la porte et l'officialisation de cette séparation devrait intervenir très rapidement. L'expérimenté technicien a fait les frais de l'élimination précoce subie par son équipe en Ligue des Champions. La Vieille Dame est tombée dès le stade des 8es de finale face à l'OL (1-0, 1-2).

Malgré ce revers, l'ancien manager de Chelsea pensait encore pouvoir conserver son poste et poursuivre sa mission du côté du Piémont. A ceux qui avaient évoqué un limogeage lors du point-presse d'après-match, il a rétorqué de manière très offensive qu'il n'était pas sur la sellette. Il a aussi rappelé qu'il avait un contrat que ses employeurs étaient suffisamment intelligents pour ne pas le virer sur la base d'un seul match. Il a manifestement tout faux.

Un bilan décevant malgré le Scudetto

Sarri quitte donc la Juventus au bout d'une seule année passée au club. Son bilan personnel est mitigé, et c'est le président du club, Andrea Agnelli, lui-même qui l'a affirmé. Les Turinois ont, certes, conservé leur titre de champion d'Italie, mais ils ont échoué dans toutes les autres épreuves. En plus de la C1, ils ont aussi manqué de conquérir la Coupe d'Italie (défaite face à Naples), ainsi que la Supercoupe en milieu de saison. Malgré un effectif très riche, il a donc échoué dans sa tâche. Sans parler du jeu produit, qui n'a pas du tout séduit les tifosi de l'équipe.

En Italie, on a déjà commencé à spéculer sur celui qui pourrait succéder à Sarri. Massimiliano Allegri, l'ancien occupant du poste, émerge logiquement comme un candidat, mais il n'est pas le seul à être cité. Selon Football Italia,des contacts auraient déjà été noués avec Mauricio Pochettino, l'ex-manager de Tottenham, pour cette prestigieuse responsabilité. Quiconque prendra la relève aura certainement comme principale tâche l'année prochaine d'offrir à la Juve son premier titre européen depuis un quart de siècle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.