Juventus Turin

Perte record pour la Juventus

Perte record pour la Juventus©Media365

Raphaël Brosse, publié le 21 septembre

Comme annoncé vendredi, la Juventus Turin a clôturé l'exercice 2018-19 en enregistrant une perte nette de 39 millions d'euros. En cause : le transfert de Cristiano Ronaldo, recruté pour 117 millions d'euros et rémunéré à hauteur de 31 millions d'euros par an.

Si Cristiano Ronaldo a apporté une plus-value indéniable à la Juventus Turin sur le plan sportif, le Portugais représente en revanche un poids du point de vue financier. Et c'est précisément en raison de son arrivée dans le Piémont que la Vieille Dame a bouclé son exercice 2018-19 dans le rouge. Les dirigeants turinois ont en effet annoncé vendredi avoir enregistré une perte nette de 39 millions d'euros sur la saison qui s'est terminée le 30 juin 2019. A titre de comparaison, les pertes des Bianconeri étaient de l'ordre de 19,2 millions d'euros en 2017-18, alors que les comptes avaient affiché un solde positif lors des trois exercices précédents.

La Juventus va augmenter son capital

Très médiatisé, le recrutement du quintuple Ballon d'Or a certes engendré une augmentation des recettes pour la Juve, dont le chiffre d'affaires sur la période concernée a été de 621,5 millions d'euros (+23% par rapport à la saison précédente). Mais cela s'est avéré insuffisant pour compenser le coût du transfert (117 millions d'euros) et le salaire annuel (31 millions d'euros) de l'ancien Madrilène. Les Turinois ont par ailleurs révélé une augmentation de capital d'ici au 30 septembre 2020. Celle-ci pourra aller jusqu'à 300 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.