Italie

Ligue des Champions (J1) : City cartonne, Liverpool et le Real victorieux

Ligue des Champions (J1) : City cartonne, Liverpool et le Real victorieux©Media365
A lire aussi

, publié le 15 septembre

Dans le groupe de Ligue des champions du PSG, Manchester City a explosé Leipzig. Dans le même temps, Liverpool et le REal Madrid ont souffert mais se sont également imposés lors de cette première journée de C1.



Si tous les regards étaient braqués sur Bruges, où le Paris Saint-Germain et sa MNM ont déçu, plusieurs affiches alléchantes avaient lieu aux quatre coins de l'Europe, ce mercredi soir, à commencer par deux remakes retentissants pour les deux clubs milanais. L'AC Milan retrouvait Liverpool tandis que l'Inter se frottait au Real Madrid. Et ces deux chocs ont tenu leurs promesses à tous les niveaux.

Liverpool - Milan : renversant, évidemment !

Outsiders, les deux écuries italiennes ont offert une opposition de qualité face à deux clubs récemment sacrés dans le tournoi. Dans son antre d'Anfield, Liverpool a ainsi buté sur un Milan particulièrement coriace (victoire 3-2). Tout aurait pourtant pu être confortable pour les Reds, qui avaient débloqué la situation dès la 9e minute de jeu sous l'impulsion d'Alexander-Arnold (1-0, 9e). Surtout, la bande de Jürgen Klopp a eu l'occasion de faire le break rapidement mais Maignan à maintenu les Rossoneri dans le match en détournant la tentative de Salah sur penalty (14e). Une aubaine pour le Milan, qui est parvenu à renverser la situation en fin de première période en marquant coup sur coup, par Rebic (1-1, 42e) puis Brahim Diaz (1-2, 44e).

Mais comme toujours, cette affiche a encore montré son caractère rocambolesque. Et au retour des vestiaires, ce sont les Reds qui ont passé la seconde. Revanchard, Salah a remis son équipe sur les bons rails (2-2, 49e), et c'est finalement Henderson qui a délivré le club de la Mersey à 20 minutes de la fin (3-2, 69e). Liverpool est en tête de sa poule devant l'Atlético de Madrid et Porto, qui se sont quittés bons amis (0-0).

Le Real Madrid s'en sort bien

De son côté, l'Inter a également fait forte impression dans le jeu face au Real Madrid, avant de se faire piéger en fin de match (0-1). Le champion d'Italie a multiplié les vagues sur le but madrilène, et les hommes d'Inzaghi auraient certainement pris l'avantage avant la pause si Courtois n'avait pas sauvé les meubles à plusieurs reprises (9e, 19e, 37e, 38e, 43e). Un moindre mal pour le Real, qui est finalement sorti de sa torpeur en fin de match. Après une première alerte de Vinicius Jr (87e), l'autre pépite brésilienne, Rodrygo, a endossé le costume de sauveur sur le fil (0-1, 89e).


City irrésistible !

Parmi les cadors du soir, seul Manchester City s'est offert une soirée tranquille en atomisant le RB Leipzig au terme d'un match fou (6-3). La bande à Guardiola a récité son football en première période, trouvant le chemin des filets à trois reprises sur des buts d'Aké (16e), Mukiele contre son camp (28e) et Mahrez sur penalty (42e+3). Entre temps, la formation allemande avait réduit le score grâce à l'ancien Parisien Nkunku (42e). Et l'ex-titi n'était pas au bout de ses surprises puisqu'il s'est offert le luxe de signer un hat-trick en inscrivant deux nouveaux buts après le repos (51e, 73e). Loin, très loin d'être suffisant pour résister à l'armada du champion d'Angleterre. Comme en première période, City a déroulé en inscrivant trois nouveaux buts - par Grealish (56e), Cancelo (75e) et Gabriel Jesus (85e). Le finaliste de la dernière édition prend les commandes de la poule du PSG en envoyant un signal fort.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.