Guingamp

L1 (J15) : Guingamp et Nice se neutralisent

L1 (J15) : Guingamp et Nice se neutralisent©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le 1 décembre

Tenu en échec à domicile par Nice, samedi soir (0-0), Guingamp reste scotché à la dernière place du classement. Compte tenu de la qualité de jeu affichée, les Bretons ne pouvaient pas espérer beaucoup mieux...

Le debrief
Après une défaite contre Reims, Jocelyn Gourvennec a glané son premier point depuis son retour sur le banc de Guingamp. Opposés ce samedi soir à Nice, les coéquipiers de Christophe Kerbrat ont concédé un minimum d'occasions pour leur premier clean-sheet en championnat depuis le 20 octobre dernier, mais il ne faut pas forcément être rassuré par le jeu produit lors de cette affiche comptant pour la 15eme journée de Ligue 1. Marcus Thuram (33eme) et Cheick Traoré (91eme) se sont procurés de belles occasions, mais c'est presque tout pour une formation guingampaise qui a cruellement manqué d'inspiration et d'impact.

Alors que les Aiglons n'ont pas non plus proposé grand-chose au Roudourou, l'EAG a raté l'occasion de revenir sur Monaco (qui a perdu à domicile contre le MHSC), mais c'était difficile de faire mieux compte tenu de la production des locaux, qui terminent cette rencontre avec un petit 76% de passes réussies pour deux petites frappes cadrées. Si le club du président Bertrand Desplat veut espérer sauver sa place parmi l'élite, il faudra afficher un visage plus conquérant lors des prochaines semaines sorties. Cela commence dès la semaine prochaine avec deux affiches importantissimes contre deux concurrents directs : Dijon (mercredi à Gaston-Gérard) et Amiens (samedi à domicile). Du côté de l'OGCN, cela reste un point pris à l'extérieur mais quelle pauvreté au niveau offensif, et on attend toujours le réveil de Super Mario...
Le film du match
33eme minute
Sur un excellent centre délivré depuis la gauche par Rebocho, Thuram échappe au marquage de M.Sarr et reprend de volée du pied droit, mais Benitez est à la parade. Le tir de l'avant-centre guingampais était trop axial.

80eme minute
Servi dans la surface de Guingamp, Makengo dévisse complètement sa reprise de volée du pied droit. Légèrement décalé côté droit, l'ancien joueur de Caen était absolument seul.

82eme minute
Sur une longue ouverture de M.Sarr, Boscagli part sur le côté gauche et tente de lober Johnsson, mais cela manque de précision. La tentative du latéral niçois termine au-dessus du but de l'EAG.

91eme minute
Rebocho se charge d'un coup-franc côté gauche. Son centre est repris de la tête par Traoré, mais Benitez réalise un arrêt réflexe de haut niveau !
Tops et flops

TOP 3

Accompagné de Malang Sarr et Christophe Hérelle, DANTE s'est montré intraitable au sein de l'arrière-garde renforcée des Aiglons (16 ballons gagnés). On ne peut pas dire que le Brésilien ait été poussé dans ses retranchements, mais le clean-sheet est validé.

Décisif devant Marcus Thuram et Cheick Traoré, BENITEZ a été parfait lors de ce déplacement au Roudourou. Alors que le Gym serait à la recherche d'un gardien d'expérience, l'Argentin continue de rendre de précieux services.

Si Etienne Didot n'était pas forcément dans un grand soir, BLAS a fait du bon boulot au sein de l'entrejeu guingampais (23 ballons gagnés, le total le plus important de cette affiche). Et ceci malgré un certain déchet dans les transmissions. L'un des seuls à surnager dans le marasme ambiant.


FLOP 3

Pour sa première titularisation en championnat depuis le 27 octobre dernier, RODELIN est apparu en manque de rythme et d'inspiration. Positionné en soutien de Marcus Thuram, l'ancien joueur de Nantes et de Caen n'a pas apporté grand-chose ce samedi soir (21 ballons touchés et... douze perdus).

Aligné aux côtés de Wylan Cyprien et Adrien Tameze, LEES-MELOU a été beaucoup de trop neutre pour espérer sortir l'OGCN de sa torpeur. L'ancien Dijonnais a touché beaucoup de ballons, mais cela a clairement manqué de tranchant.

Après une première période discrète (25 ballons touchés), SAINT-MAXIMIN a été sorti dès la pause par Patrick Vieira. Un choix tactique de la part du technicien azuréen qui a préféré faire entrer Ignatius Ganago, en lieu et place d'un ancien Stéphanois et Monégasque éteint ce samedi soir. Il s'agit d'une vraie belle soirée ratée pour le natif de Châtenay-Malabry.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Buquet s'est retrouvé avec deux situations délicates, et l'arbitre de la rencontre a visiblement pris les bonnes décisions (25eme et 56eme). Mario Balotelli et Felix Eboa Eboa ont réclamé un penalty, mais cela ne semblait pas s'imposer après visionnage des ralentis.
La feuille de match
L1 (J15) / GUINGAMP - NICE : 0-0
Roudourou (12 671 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Buquet (7)
But : Aucun

Avertissements : Kerbrat (73eme) pour Guingamp - Boscagli (7eme) pour Nice

Expulsion : Aucune

Guingamp
Johnsson (5) - Eboa Eboa (4), Kerbrat (cap) (5), Sorbon (5), Rebocho (5) - Blas (6), E.Didot (4) - Coco (4) puis Traoré (80eme), Rodelin (3) puis Julan (75eme), Ngbakoto (4) puis Benezet (86eme) - Thuram (4)

N'ont pas participé : Petric (g), Ikoko, Phiri, G.Fofana
Entraîneur : J.Gourvennec


Nice
Benitez (7) - Atal (4), Hérelle (5), Dante (cap) (6), M.Sarr (5), Boscagli (4) - Cyprien (3), Tameze (4) puis Makengo 56eme), Lees-Melou (3) - Saint-Maximin (3) puis Ganago (46eme - 4), Balotelli (3) puis Srarfi (75eme)

N'ont pas participé : Cardinale (g), Burner, Walter, Danilo, Makengo
Entraîneur : P.Vieira

Vos réactions doivent respecter nos CGU.