Grenade

Liga : Le Real Madrid s'impose sans briller

Liga : Le Real Madrid s'impose sans briller©Media365
A lire aussi

, publié le 23 décembre

Sans produire une grande performance, le Real Madrid a signé un succès très important contre Grenade (2-0), avec un nouveau but de Benzema.

Parmi les candidats au sacre en Liga, le Real Madrid était le dernier à se produire à l'occasion de la 15e levée. Les Merengue n'avaient pas le droit à l'erreur, vu que leurs concurrents l'ont tous emporté. Contre une formation de Grenade accrocheuse, Benzema et ses coéquipiers ont peiné pour imposer leur loi. Mais, ils ont quand même fini par forcer la décision. C'est Casemiro qui les a libérés, avant que l'attaquant français n'y va de son but dans les arrêts du jeu.

Le Real a dû être patient

Tandis que ses coéquipiers avaient toutes les peines du monde à contourner le bloc adverse, l'international brésilien a fait mouche d'une reprise de la tête (57e), à la réception d'un centre de Marco Asensio. Le score de 1-0 est resté mise jusqu'à la 94e quand Benzema a marqué à son tour d'une frappe du gauche plein axe, après avoir pris de vitesse plusieurs défenseurs. Le succès madrilène a été longue à se dessiner, mais hors de question de faire la fine bouche au sortir de cette partie, surtout que la série des victoires continue de s'étirer. Les Castillans en sont à six de suite, toutes compétitions confondues.


Avant que Casemiro ne trouve le chemin des filets, les Madrilènes ont acculé leurs opposants mais sans réussir à concrétiser leur mainmise. En première période, Karim Benzema a sollicité le gardien adverse (3e), avant que Toni Kroos ne tente sa chance à son tour, mais sans réussir à cadrer (17e). Au retour des vestiaires, la pression s'est accentuée encore plus sur les buts de Grenade. Les visiteurs ont pu repousser quatre tentatives consécutives (Asensio 54e, Kroos et Valverde 56e, Benzema 57e), mais ont donc fini par rompre.

Les Merengue en mode gestion

A 1-0, le Real n'était pas encore totalement à l'abri. Raphaël Varane a eu la balle de break (67e), mais ne l'a pas convertie. De fait, les dernières minutes du match ont été stressantes pour les champions d'Espagne. Il y a encore quelques semaines, ils auraient peut-être lâché prise dans ces circonstances, mais aujourd'hui ils savent négocier ces temps faibles et préserver leur avance au tableau d'affichage jusqu'au bout. C'est ce qu'ils ont fait avant que KB9 ne plie tout suspense.

Avec ce succès, le Real recolle à hauteur de l'Atlético au classement. Les deux voisins restent au coude à coude, tandis que le Barça demeure huit points derrière. Il faudra patienter une semaine pour savoir qui des Matelassiers ou des Blancos finiront l'année en tête du championnat. A noter cela dit que l'équipe de Diego Simeone a deux matches en moins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.