Grenade

Liga : Le Betis concède le nul après une fin de match folle

Liga : Le Betis concède le nul après une fin de match folle©Media365

, publié le 16 juin

Le Betis Séville et Grenade se sont quittés sur un match nul (2-2), après dix dernières minutes de folie.

Un bouquet final. C'est par ces mots que l'on peut cataloguer la fin de match entre le Betis Séville et Grenade. Les deux équipes se séparent sur un match nul (2-2) et une fin de rencontre épique. Les 80 premières minutes n'ont pas été éclatantes, mais l'on peut noter deux occasions de Nabil Fekir. Le Français a failli marquer de la tête (28e) et sur une frappe enroulée superbe détournée par Rui Silva (47e).


Grenade a bousculé les locaux en ouvrant le score sur un contre éclair, conclut par le serial buteur Carlos Fernandez (29e, 0-1). Son huitième but de la saison. Alors qu'on s'orientait vers une victoire facile des visiteurs, Vallejo a provoqué un penalty sur Borja Iglesias, converti par Canales (84e, 1-1). De quoi affoler la fin de match, en précèdant une frappe vicieuse de Tello qui trompe Rui Silva (88e, 2-1). Seville pennse alors remporter le derby andalou mais l'inoxydable Roberto Soldado arrache l'égalisation sur un corner mal répoussé (90e+1, 2-2).

Le Betis et Fekir n'avancent pas

Ce but concédé à la dernière seconde confirme les difficultés du Betis Séville cette saison, scotché dans le ventre mou du classement à la treizième place. Rubi, le coach du Betis est désormais sur un siège éjectable. Grenade peut regretter les deux buts sévillans, mais se contentera du nul au vu du contexte. L'étonnant promu est huitième, à un point de la première place qualificative pour la Ligue Europa détenue par Valence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.