France

Coupe de France : Perrin veut finir en beauté avec les Verts

Coupe de France : Perrin veut finir en beauté avec les Verts©Media365

, publié le 24 juillet

En conférence de presse, avant d'affronter le PSG en finale de la Coupe de France, Loïc Perrin, qui vit probablement sa dernière saison à Saint-Etienne, a expliqué vouloir finir de la plus belle des manières avec son club de toujours.



Au club depuis 1997, Loïc Perrin va sans doute quitter Saint-Etienne cet été. Mais avant cela, le défenseur central aimerait bien soulever un nouveau trophée avec les Verts. « Ça me fait plaisir d'être là vu la situation exceptionnelle. La Coupe de France représente beaucoup pour Saint-Étienne, c'est un titre magnifique à aller chercher. J'aurais aimé que cela se passe dans d'autres conditions. J'espère qu'on aura la bonne surprise de soulever le trophée », a dans un premier temps expliqué le capitaine de l'ASSE, en conférence de presse. « Il est possible que ce soit le dernier (match avec Saint-Etienne). On verra ce qui se passera par la suite, a également reconnu l'intéressé. Même si c'est éventuellement le dernier, je ne pense pas que le coach choisisse son équipe par rapport à ça. » Alors que cette finale de Coupe de France (21h10) devrait marquer la fin de son aventure dans le Forez, Perrin espère bien remporter un nouveau titre.

« Je ne pense pas que ce soit le meilleur Saint-Étienne »

« Quand on joue au foot, ce qui reste après une carrière, ce sont les trophées. J'ai eu la chance d'en gagner un avec Saint-Etienne en 2013. Ça marque une vie. Aujourd'hui, on a la chance d'avoir les photos, on se remémore les souvenirs, on se dit qu'on a écrit une petite ligne dans ce grand palmarès », a par la suite confié le capitaine stéphanois. « L'histoire d'un match, on ne la connaît pas. Cet arrêt a été compliqué pour tout le monde. On a fait une bonne préparation. Paris a l'avantage d'avoir des joueurs d'exception. Je ne peux pas dire que ça nivelle les forces. Ça va être un premier match de la saison. Avec tout ce que cela comporte, je ne pense pas que ce soit le meilleur Saint-Étienne et le meilleur Paris, a fini par reconnaître Perrin. Rien ne remplace la compétition. Ça reste une finale de Coupe. Il va falloir qu'on soit à plus de 100 %, en espérant qu'ils soient moins bien. Ils ont montré pendant les matches amicaux qu'ils étaient pas mal. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.