FC Séville

Liga (J4) : Le Barça freine Séville

Liga (J4) : Le Barça freine Séville©Media365
A lire aussi

, publié le 21 décembre

Le FC Barcelone a accroché le Séville FC sur sa pelouse (1-1), mardi soir en match en retard de la 4e journée de la Liga.



Le week-end dernier, Barcelone a renoué avec la victoire en Liga. Ce mardi, la formation catalane espérait pouvoir enchainer lors d'un déplacement à Séville, comptant pour la mise à jour du championnat. Mais, la tâche s'est révélée être trop compliquée. Face à une formation andalouse accrocheuse, les hommes de Xavi n'ont pu faire mieux que match nul (1-1).

Un Barça à réaction

Dans cette partie, le Barça a d'abord eu à courir derrière le score. A la 32e minute, et de manière assez logique, la formation de Julen Lopetegui prenait les devants. L'ancien Barcelonais Ivan Rakitic offrait l'ouverture du score sur un plateau à Papu Gomez et l'Argentin n'a pas manqué sa reprise du plat du pied. Les visiteurs l'avaient mauvaise à ce moment-là, surtout qu'Ousmane Dembélé venait à peine de rater la balle de 1-0 en butant sur Bounou (31e).

A défaut d'agir, le Barça a su réagir. Une fois dos au mur, les Blaugranas se sont rebiffés et Ronald Araujo leur a offert l'égalisation à la 45e. Le Brésilien trouvait la faille en plaçant un joli coup de casque sur un corner de Dembélé. Juste avant la pause, cette égalisation ne pouvait pas mieux tomber pour Barcelone.

Dembélé a eu la balle du match

En seconde période, la physionomie du match a évolué. Le Barça est devenu plus conquérant, mais c'est aussi parce qu'il s'est retrouvé en supériorité numérique à partir de la 64e minute. Jules Koundé a laissé ses coéquipiers sévillans à dix en commettant un geste d'anti-jeu sur Jordi Alba. Une réaction épidermique qui aurait pu avoir de lourdes conséquences. Pour cela, il aurait toutefois fallu que les visiteurs se montrent efficaces dans le dernier geste. Ça n'a pas été le cas. Abde Ezzalzouli (63e) et Gavi (81e) ont manqué de trouver le cadre dans des situations avantageuses, tandis que Dembelé a trouvé le poteau sur un tir enroulé du gauche (84e).

Séville et Barcelone se sont donc quittés sur ce score de parité. Un résultat qui arrange un peu plus les Andalous que les Catalans. Sur une lancée de trois victoires de rang, l'équipe de Lopetegui reste 2e et se place à cinq points du leader madrilène, tandis que le Barça monte d'un rang mais reste encore loin des équipes de tête (7e). Pour la bande à Xavi, il faudra montrer autre chose après les fêtes pour espérer atteindre les objectifs fixés cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.