Dijon

Ligue 1 : A l'usure, le PSG triomphe de Dijon

Ligue 1 : A l'usure, le PSG triomphe de Dijon©Media365
A lire aussi

, publié le 29 février

Lancé par Pablo Sarabia, le PSG a facilement maîtrisé Dijon (4-0). Le champion de France a fait la différence en fin de match grâce à un doublé de Kylian Mbappé et l'entrée de Mauro Icardi. Seul point noir de la soirée, la sortie sur blessure d'Angel Di Maria.

Auteur d'un match sérieux, le PSG a logiquement battu Dijon ce samedi après-midi grâce notamment à un doublé de Kylian Mbappé (74eme et 90eme+1). Pablo Sarabia (3eme) et Mauro Icardi (77eme) sont les autres buteurs de cette rencontre tranquillement dominée par les hommes de Thomas Tuchel qui filent plus que jamais vers un nouveau titre de champion de France.

Mbappé était dans tous les bons coups

Battu à l'aller par Dijon (1-2), le PSG avait déjà eu l'occasion de prendre sa revanche sur les Bourguignons en quarts de finale de la Coupe de France (6-1), avant de nouveau l'emporter sans trembler (4-0) ce samedi au Parc des Princes. Il n'a fallu qu'une occasion aux hommes de Thomas Tuchel pour ouvrir le score dans cette partie. Après un bon travail de Mbappé côté gauche, Sarabia a ouvert le score en reprenant du pied gauche un tir de Marquinhos (3eme). Vifs et entreprenants dans cette première période, les Parisiens ont ensuite multiplié les occasions sans trouver la faille. Kehrer (10eme), Cavani (36eme) et Mbappé (39eme et 43eme) ont tour à tour joué de maladresse ou sont tombés sur un bon Runarsson. C'est paradoxalement en seconde période, au moment où le PSG a mis moins de mouvement et de vitesse, que les coéquipiers de Marquinhos sont parvenus à faire la différence au score. Bien lancé par Julian Draxler, Mbappé a tranquillement trompé le gardien dijonnais d'un tir du droit (74eme), avant de s'offrir un doublé en se montrant opportuniste (90eme+1). Entre temps, Mauro Icardi, entré à la place d'un Cavani moins inspiré que face à Bordeaux dimanche dernier, avait trouvé l'ouverture sur son premier ballon grâce à un tir croisé (77eme). A dix jours du huitième de finale retour de Ligue des Champions face à Dortmund, Paris a passé une soirée presque parfaite à l'exception peut-être de la sortie sur blessure d'Angel Di Maria en début de match.

Dijon a longtemps retardé l'échéance

Venu au Parc des Princes avec une défense à cinq, Dijon a vu son plan de d'abord bien tenir défensivement chamboulé par l'ouverture du score précoce de Paris. Malgré tout, l'actuel 17eme de Ligue 1 a tenu bon en première période sous les assauts répétés des Parisiens avant de céder en fin de match quand le rythme était moins élevé. Les hommes de Stéphane Jobard ont également été trop timides offensivement pour faire douter les Parisiens dans ce match. Mama Baldé (1ère) et Mickaël Alphonse (35eme) ont réussi à se signaler en première période sans réussite. C'est finalement dans les dix dernières minutes, quand le score était déjà acquis, que les Dijonnais se sont montrés les plus dangereux avec notamment deux frappes de l'entrant Jhonder Cadiz sorties par Keylor Navas (79eme et 81eme). Les rendez-vous à venir face à Toulouse, Strasbourg et Amiens avant la coupure internationale permettront au DFCO de se faire une idée plus précise de ses chances de maintien qu'après ce déplacement à Paris où l'espoir de revenir avec quelque chose était de toute façon très mince.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.