Chelsea

Premier League : Les critiques de Mourinho n'affectent pas Lampard

Premier League : Les critiques de Mourinho n'affectent pas Lampard©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le 18 octobre

Fortement critiqué par José Mourinho, son ancien coach, Frank Lampard a avoué ne pas accorder d'importance à ces propos.

Frank Lampard est en train d'aligner une belle série de résultats avec Chelsea. Ses Blues ont remporté leurs quatre derniers matches joués, en passant 15 buts à leurs différents opposants. Un réveil fulgurant, mais qui avait été précédé par un début de saison délicat. Le jeune technicien n'avait remporté qu'un seul de ses cinq premières rencontres et il a dû attendre le quatrième match à domicile pour enfin connaitre une victoire à Stamford Bridge.

Durant ce passage à vide, l'ancien manager de Derby County n'a cependant pas douté. Et est resté imperturbable face aux critiques émanant de l'extérieur. Dont celles de son ancien manager José Mourinho. « The Special One » s'était notamment montré très sévère dans son jugement après le match perdu en ouverture du championnat contre Manchester United (0-4). Dans une interview accordée à TalkSPORT cette semaine, Lampard a affirmé que ces mauvaises ondes ne l'ont pas atteint et que Mourinho, même s'il n'a pas été très tendre à son endroit, reste quelqu'un qu'il respecte et avec qui il continue d'échanger parfois. « Avec Jose, on s'écrit de temps en temps. On a eu quelques messages échangés en début de saison à propos du match contre MU, où il s'était un peu montré offensif, mais il n'y a pas de souci par rapport à ça », a-t-il assuré.

Il connait le rôle des consultants



L'ancien international anglais comprend parfaitement le rôle qui incombe aux consultants sur les plateaux TV et de la nécessité que les invités ont de se montrer bavards et critiques. «Je suis resté un an comme consultant et je comprends le besoin qu'ils ont de dire des choses et c'est pourquoi je ne vais pas rétorquer à mon tour. Et puis, avec José, on se connait », a rappelé Lampard.

En résumé, le successeur de Maurizio Sarri entend ce qui se dit à l'extérieur, mais n'y prête pas trop attention. Il préfère rester concentré sur son propre travail, et garder la même ligne directrice malgré les obstacles rencontrés. Actuellement, il en récolte les fruits et il espère que cela durera le plus longtemps possible : « Je sens que nous avançons dans la bonne direction, mais cela me rend anxieux de le dire parce que cela provoque un excès de confiance, a-t-il confié. Le mois dernier a été bon et nous avons eu de bons résultats. La trêve internationale peut être préoccupante dans la mesure où nous oublions parfois les bonnes choses que nous faisions et qui nous ont permis d'obtenir de bons résultats et on ne doit pas oublier le fait que nous pouvons faire beaucoup plus et nous devons croire en nous-mêmes.»

N.B

Vos réactions doivent respecter nos CGU.