Chelsea

Chelsea : Pulisic n'a pas perdu espoir de s'imposer

Chelsea : Pulisic n'a pas perdu espoir de s'imposer©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le 8 octobre

Si Frank Lampard ne fait pas régulièrement appel à lui, Christian Pulisic a assuré qu'il allait se battre pour convaincre son entraîneur.

Apparu à cinq reprises cette saison en Premier League (287 minutes jouées), l'ailier international américain Christian Pulisic, 21 ans, est-il d'ores et déjà susceptible de quitter Chelsea ? Malgré un temps de jeu réduit sous les ordres de Frank Lampard, le successeur de Maurizio Sarri au poste de manager des Blues, l'ancien joueur du Borussia Dortmund compte bien s'accrocher, et il n'est pas question d'une pression supplémentaire en raison du coût de son transfert (64 M€). « Ce numéro ne signifie rien pour moi, a expliqué le natif d'Hershey. J'essaie de faire de mon mieux chaque fois que je suis sur le terrain. Je ne suis pas sûr de ce que le prix signifie pour vous, mais je dois juste continuer à essayer de donner le meilleur de moi-même pour moi-même et pour l'équipe. Vous ne pouvez pas ignorer complètement les commentaires sur les réseaux sociaux. Je ne vis pas sous un rocher. J'entends des choses, je vois des choses, mais je fais de mon mieux pour les bloquer. »

Pulisic : « Ne pas m'inquiéter »

En concurrence avec Pedro, Willian ou encore Mason Mount, Christian Pulisic - qui était encore remplaçant lors de la victoire du week-end dernier contre Southampton (4-1, 8eme journée de Premier League) - ne fait pas attention aux critiques. « Je travaille juste pour moi-même, poursuit le numéro 22 de Chelsea. Les opinions extérieures ne comptent pas autant pour moi que ceux qui sont dans l'équipe, moi-même et les personnes qui s'intéressent à moi. Alors, je vais continuer à travailler, faire de mon mieux et ne pas m'inquiéter. La compétition dans l'équipe ne peut que me rendre meilleur et je pense que c'est ce qui rend les équipes meilleures. Lampard aime les joueurs qui travaillent très durs et font beaucoup de choses à l'entraînement. Je dois simplement continuer à faire de mon mieux à l'entraînement et essayer de gagner ma place. Sur le plan culturel, c'est plus facile que l'Allemagne pour être honnête. Du côté du football, je suppose que vous pourriez dire que je m'adapte encore. » La patience est de mise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.