Châteauroux

L2 : Dans la douleur, Lens s'offre Châteauroux

L2 : Dans la douleur, Lens s'offre Châteauroux©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le 16 septembre

Ce lundi, à Bollaert, au terme d'un scénario très favorable, Lens a difficilement battu Châteauroux en clôture de la 7eme journée de L2 (1-0).

Lens ne fera pas la fine bouche. Dans l'obligation de gagner pour éviter un quatrième match consécutif sans victoire en L2 et un décrochage au classement, le Racing a assuré l'essentiel lundi contre Châteauroux en clôture de la 7eme journée (1-0). Il remonte ainsi à la 10eme place et n'est qu'à un point du Top 5, à trois du podium. Mais les Lensois ont énormément souffert pour se défaire la lanterne rouge, qui n'a toujours pas marqué le moindre but cette saison. Il a néanmoins fallu un grand Jean-Louis Leca pour éviter que ça n'arrive. Il a ainsi sorti la parade devant Opa Sangante en début de match (19eme), avant de s'opposer à Romain Grange sur un coup-franc (61eme) puis un corner direct (71eme).


Tony Mauricio déjà à trois penalties

Face à un bloc de La Berrichonne parfaitement en place, Lens a peiné pour trouver des espaces et des décalages dans son 4-3-3. Le RCL a fait preuve d'un énorme déchet technique et était particulièrement en difficulté dans son utilisation du ballon. En dehors d'une occasion pour Florian Sotoca (15eme), les hommes de Philippe Montanier ne se sont créé pas une seule situation dans le jeu. C'est d'un penalty généreux qu'est venu leur salut, pour une main malheureuse de Sekou Condé sur un centre. Tony Mauricio a transformé son troisième penalty de la saison (1-0, 55eme) et donné l'avantage à son équipe, presque contre le cours du jeu. Mais même ça n'a pas suffi à libérer les Lensois, qui ont tremblé jusqu'au bout. Et ce malgré l'infériorité numérique de Châteauroux, réduit à dix suite à l'expulsion d'Alexis Gonçalves, averti à deux reprises en 6 minutes (57eme, 63eme). C'est dire si le Racing est dans le dur en ce début de saison. Au moins, il engrange des points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.