Caen

Lorient montre les muscles

Lorient montre les muscles©Media365
A lire aussi

, publié le 5 août

Dans le choc de la deuxième journée de Ligue 2, Lorient s'est imposé face à Caen (2-1) au bout d'une rencontre plaisante et à suspense.

Il n'y avait déjà pas beaucoup de doutes à avoir, il y a maintenant des certitudes : Lorient est bien l'équipe qui paraît la mieux armée pour la montée. Impressionnants au moment de battre le Paris FC lors de la première journée (3-0), les Merlus ont réussi un deuxième tour de force en allant s'imposer sur la pelouse de Caen (1-2), ce lundi soir.

Wissa buteur puis passeur

Bien entrés dans leur match, les hommes de Christophe Pélissier ont rapidement pris le contrôle du jeu. Paradoxalement, le FCL a ouvert le score sur un contre éclair : à la suite d'un coup de pied arrêté offensif du Stade Malherbe, Cabot a remonté tout le terrain avant de servir Wissa d'une diagonale parfaitement dosée. L'attaquant a remporté son duel face à Zelazny. Dix minutes plus tard, il s'est mué en passeur pour trouver Hamel, buteur de la tête.

Ninga trop imprécis

Assommés, les Caennais ont tenté de réagir avant la pause mais Ninga a manqué de précision de la tête. Beaucoup plus incisifs dans le jeu lors du second acte, les hommes de Rui Almeida ont encore péché à la finition. Ninga imprécis ou pas suffisamment ambitieux, le Stade Malherbe a trouvé l'ouverture sur coup franc. En toute fin de match, Deminguet a enroulé du pied gauche pour trouver la lucarne de Nardi. Mais il était déjà trop tard. Caen n'a pris qu'un point en deux matchs. Lorient, lui, est déjà aux commandes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.