Brest

Ligue 2 : Pas de vainqueur dans le derby breton

Ligue 2 : Pas de vainqueur dans le derby breton©Media365

Rémi Farge, publié le 16 mars

Lorient et Brest se sont quittés dos à dos ce samedi après-midi à l'occasion du derby breton de la Ligue 2 (1-1). Un résultat qui fait les affaires de Metz, plus que jamais leader du championnat.

Au lendemain de la victoire de Metz à Niort (0-3), les deux poursuivants du club lorrain s'affrontaient ce samedi au Moustoir. Un duel très important dans la course à la montée entre Lorient et Brest. De la première période, on ne retiendra rien à part l'électricité ambiante entre vingt-deux acteurs décidés à ne pas passer à côté de ce derby. Aucune occasion à se mettre sous la dent, donc, mais un deuxième acte d'un tout autre niveau. Hamel a sonné la charge en mettant Larsonneur en difficulté sur un tir puissant en angle fermé (52eme), avant que Claude-Maurice ne trompe le gardien brestois. Lancé sur l'aile gauche, le Lorientais a tout fait tout seul, en repiquant vers l'axe et en envoyant un tir flottant au ras du poteau du portier adverse (58eme). Mais ce but a réveillé Brest. Sur un dégagement de Larsonneur, Autret a faussé compagnie à la défense lorientaise et a intelligemment centré pour Court, dont la tête plongeante a fait mouche (69eme).

Un résultat qui fait les affaires de Brest

Les espaces ont continué à se dessiner jusqu'au coup de sifflet final, donnant à la dernière demi-heure de derby de vrais airs de match décousu. Sauf que personne n'en a profité. Lorient s'est procuré les situations les plus chaudes en fin de partie. Mais alors que Claude-Maurice pensait s'offrir un doublé, Henry a effectué un retour héroïque en taclant dans les pieds du buteur du FCL (74eme). Puis Lemoine, proche de marquer d'une reprise de volée dans la temps additionnel, a vu Weber sauver le ballon sur sa ligne (92eme). Les deux équipes enchaînent un troisième match de rang sans victoire en championnat. Mais ce résultat fait nettement plus les affaires de Brest que de Lorient. Car le club finistérien maintient son voisin à cinq longueurs, tandis que ce dernier voit le Paris FC revenir à sa hauteur. Pire, Lens pourrait s'emparer de la troisième place en cas de succès sur le terrain du Gazélec Ajaccio lundi soir (20h45). Clairement, les Merlus ont raté un gros coup ce samedi après-midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.