Bordeaux

L1 : Bordeaux se relance, Nantes patine

L1 : Bordeaux se relance, Nantes patine©Media365
A lire aussi

, publié le 3 novembre

Dans le premier derby de l'Atlantique de la saison, les Girondins ont signé une victoire propre (2-0) et repartent de l'avant. Malgré son coup d'éclat en milieu de semaine, Nantes est dans le dur.

Le debrief
L'improbable succès 8-0 contre le Paris FC mercredi en Coupe de la Ligue - plus grosse victoire de l'histoire de l'épreuve - ressemble à une lueur dans un ciel plus gris pour le FC Nantes en ce moment. Car même s'ils restent en haut du tableau et ont même encore une chance de rester sur le podium au delà de ce week-end si Reims perd à Nice, cela fait trois défaites de rang pour les hommes de Christian Gourcuff, à chaque fois sans réussir à trouver le chemin des filets. Cette fois-ci, les Canaris sont tombés sur des Girondins particulièrement réalistes et qui se sont donnés les moyens de sortir vainqueurs de ce derby fermé, menés par un Hwang qui s'affirme de plus en plus dans notre championnat.

Bordeaux, qui restait lui aussi sur deux revers de rang en Ligue 1, s'est contenté d'inscrire un but lors de chaque période et s'est montré assez solide et appliqué pour que son succès ne souffre d'aucun contestation. Une réussite pour Paulo Sousa, qui avait de nouveau choisi de partir avec son système hybride, et un nouvel acte manqué pour le technicien nantais, qui avait fait confiance à ses jeunes (Youan, Louza, Basila) au vu des absences et dans la continuité de la rencontre face au PFC. Avec ces trois points, les Bordelais mettent en tout cas fin à la spirale négative et passeront la semaine dans la première moitié de tableau.
L'instant T : Élie Youan a eu la balle d'égalisation juste avant la pause (44eme). Magnifiquement lancé par Ludovic Blas, le jeune attaquant nantais s'est retrouvé face à Benoît Costil dans un angle un peu restreint coté droit, avec la possibilité de servir un voire deux coéquipiers en retrait. Il a préféré tenter sa chance en force, de près, et le portier bordelais a été vigilant.
Les buts
37eme minute (1-0)
En contre, Hwang est trouvé dans le camp adverse et temporise. Il voit Kamano qui déboule coté droit et est seul. D'un extérieur du pied, le Sud-Coréen trouve son coéquipier, qui contrôle, résiste au retour des défenseurs et ajuste Lafont.

57eme minute (2-0)
Otávio percute et trouve astucieusement Hwang dans l'intervalle. Le Sud-Coréen enroule aux 20 mètres et trouve le poteau rentrant, Lafont reste de marbre.
Les tops et les flops
Ui-Jo HWANG (7)
Placé sous le signe de son pays avec des noms écrits en coréen sur les maillots bordelais, ce match a souri à l'attaquant. Une passe décisive d'un joli coup d'œil en première, un but (son troisième en France) plein de délicatesse en deuxième, et un danger permanent quand il avait le ballon.
Elie YOUAN (3)
Pour sa première titularisation en Ligue 1, le jeune Nantais (20 ans), buteur en Coupe de la Ligue quatre jours plus tôt, n'a pas pesé et a manqué un face-à-face décisif avant la pause.
Samuel MOUTOUSSAMY (3)
L'ouverture du score est en grande partie pour le milieu reconverti latéral, pas revenu à temps sur le contre pour empêcher Kamano d'ajuster Lafont. Une saute de concentration qui coûte cher à son équipe.
La feuille de match
BORDEAUX - NANTES : 2-0
Stade Bordeaux-Atlantique, Bordeaux (19 545 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse bonne
Arbitre : F.Letexier (5)

Buts : Kamano (37eme) et Hwang (57eme) pour Bordeaux

Avertissements : Tchouaméni (6eme), Mexer (55eme) De Préville (68eme) et Jovanović (84eme) pour Bordeaux - Pallois (8eme), Gourcuff (19eme), Touré (23eme) et Girotto (72eme) pour Nantes



Bordeaux
Costil (cap) (6) - Mexer (5) puis Jovanović (64eme), Koscielny (6), Pablo (5) - Kamano (6), Otávio (6), Tchouaméni (5) puis Maja (84eme), Benito (6) - U.Hwang (7), De Préville (6) puis Basić (74eme) - J.Briand (6)

N'ont pas participé : Poussin (g), Kwateng, Aït Bennasser, Kalu
Entraîneur : P.Sousa


Nantes
Lafont (4) - Basila (3), Girotto (5), Pallois (4), Moutoussamy (3) - A.Touré (3), Abeid (4) puis K.Bamba (61eme) - Blas (6) puis Benavente (70eme), Louza (5), M.Simon (5) - Youan (3) puis K.Coulibaly (76eme)

N'ont pas participé : Olliero (g), Wagué, Prado, Kayembe
Entraîneur : C.Gourcuff

Vos réactions doivent respecter nos CGU.