Auxerre

L2 (J30) : Troyes, Clermont, Toulouse et Grenoble battus, le Paris FC en profite

L2 (J30) : Troyes, Clermont, Toulouse et Grenoble battus, le Paris FC en profite©Media365

, publié le 20 mars

Ce samedi, le quatuor de tête (Troyes, Clermont, Toulouse et Grenoble) a perdu ce qui profite au Paris FC, vainqueur des Isérois, qui réalise le bon coup lors de la 30eme journée de Ligue 2.



Sensation ce samedi en Ligue 2 avec les défaites des quatre premiers du classement. Le ton avait été donné très tôt dans l'après-midi avec le 2eme revers de suite de Troyes. En Picardie, au Stade de la Licorne, Amiens a en effet dominé le leader (3-1), Iron Gomis (40eme), Emmanuel Lomotey (54eme) et Alexis Blin (78eme) ayant répondu à l'ouverture du score de Rominigue Kouamé pour les Audois (15eme), qui n'ont pas été aidés par l'expulsion juste avant la pause de Jimmy Giraudon (45eme). Un peu plus tard ce samedi, les poursuivants de l'ESTAC n'ont donc malheureusement pour eux pas pu profiter de cette première surprise. Car, dans la soirée, Clermont, Toulouse et Grenoble sont tombés respectivement à Nancy (1-0), Niort (1-0) et au Paric FC (2-0). En l'emportant, les Parisiens font donc la très belle opération du soir en haut de tableau, eux qui reviennent à deux longueurs de leur victime, 4eme au classement.

Pau se donne de l'air, Châteauroux marque le pas

Hors du top 5 de Ligue 2, on retrouve Auxerre, qui a dû se contenter d'un match nul à Valenciennes (2-2), et Sochaux, qui est allé s'imposer au Havre (0-2), grâce à des réalisations de Fabien Ourega (37eme) et Chris Bedia (77eme). Plus bas, dans la lutte pour le maintien, Pau peut avoir le sourire. Opposés à Dunkerque, un concurrent direct, les Béarnais ont enchainé un 4eme match de suite sans défaite en s'imposant logiquement au Hameau (3-1). Victor Lobry (49eme), un but contre son camp de Billy Ketkeophomphone (76eme), qui a ensuite marqué pour les visiteurs (90eme), et Antoine Batisse (83eme) ont permis à Pau de sortir de la zone rouge, à huit journées du terme. Dans le même temps, Guingamp, qui a fait match nul contre Rodez (1-1), passe 18eme, soit barragiste. Enfin, la lanterne rouge, Châteauroux, voit ses concurrents s'éloigner, après leur match nul contre Caen (2-2), suite notamment à la victoire de Chambly contre Ajaccio (2-1) vendredi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.