Auxerre

Auxerre : Furlan "inquiet" de la grande forme de Lorient

Auxerre : Furlan "inquiet" de la grande forme de Lorient©Media365
A lire aussi

, publié le 15 septembre

Lorient, au vu de son exceptionnel début d'exercice, sera presque favori vendredi à Auxerre (huitième journée de Ligue 1). Les Bourguignons, n'ont pas vraiment réussi la même entame de championnat et viennent de perdre trois fois de suite.



Jean-Marc Furlan ne cache pas sa crainte face à la dynamique exceptionnelle du FC Lorient, qui se rend vendredi à Auxerre et peut rejoindre le PSG et l'OM en tête de Ligue 1 en cas de victoire, avec 19 points. "Ils tournent très bien, ils ont trois attaquants sur une très bonne dynamique. Je suis inquiet, j'espère qu'on sera assez performants et fous pour contrebalancer leur système." Les Merlus, avec leur nouveau coach Régis Le Bris aux manettes, réussissent le meilleur début de saison de leur histoire. A l'inverse, ça reste un peu plus difficile pour les Auxerrois, même si ceux-ci demeurent hors de la zone rouge avec sept points et une quatorzième place. Ils restent sur un lourd revers 5-0 à Rennes dimanche, mais le coach de l'AJA sait qu'il faut encore "apprendre et grandir".

Jean-Marc Furlan, certes, a été "déçu par rapport aux erreurs individuelles et au manque de réalisme, qui aurait pu tout changer, mais je n'ai pas du tout été agressif envers le groupe car il faut apprendre". Les Bourguignons restent sur trois défaites, certes face à de sérieux clients avec Marseille (0-2) et Lyon (2-1) avant Rennes, et il est "très important de casser cette série" selon l'entraîneur du promu, qui estime néanmoins que "le capital confiance ne vient pas seulement des victoires" : "Ce qui m'importe, c'est le plaisir que prennent les joueurs et les spectateurs, c'est de les séduire. Même si je n'ai pas envie de prendre des buts, il ne faut pas croire... Mais il faut prendre du recul pour s'améliorer, et on en reparlera le 20 mai." Date, vous l'aurez compris, de la dernière journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.