Football - CAN Angola/Namibie après-match

Coupe d'Afrique des NationsHuitièmes de finale
Stade de Bouaké (Stade de la Paix) - Arbitre D. Beida (MAU)
  1. 66′ Mabululu
  2. 42′ Gelson Dala
  3. 38′ Gelson Dala
Journaliste : Jean Canesse

, publié le 27 janvier

Le premier huitième de finale de la CAN 2023 a vu l'Angola ne faire qu'une bouchée de la Namibie (3-0). Les Palancas Negras attendent en quart le vainqueur de la confrontation opposant le Nigeria et le Cameroun.



La phase de poules de la CAN 2023 a livré son verdict cette semaine, place à partir de ce samedi aux huitièmes de finale. Alors qu'on a eu droit à de nombreuses surprises avant cette phase à élimination directe, la première affiche a vu le favori faire bonne figure. Et cela en dépit de l'expulsion prématurée de Neblu pour une faute de main en dehors de sa surface (17eme). Un sacrifice qui a néanmoins porté ses fruits. Car en plus d'avoir évité l'ouverture du score namibienne, le gardien de but angolais a inspiré ses coéquipiers.

En infériorité numérique, les Palancas Negras ont multiplié les efforts, comme la course de Fredy dans le dos de la défense pour servir Gelson Dala devant le but (1-0, 38eme). Il a illuminé le ciel angolais au cœur des cinq minutes où la rencontre a basculé. Coupable d'une faute sur Mabululu lancé dans la profondeur, Lubeni Haukongo a écopé d'un second carton jaune synonyme d'exclusion (40eme). Et deux minutes plus tard, le moral des Brave Warriors a définitivement été sapé avec le doublé de Gelson Dala, d'une reprise du plat du pied sur coup franc (2-0, 42eme).

En seconde période, l'Angola a mis fin à tout suspense. Une contre-attaque rondement menée a permis à la star des Palancas Negras, Mabululu, de tromper Lloyd Junior Kazapua d'une frappe brossée dans le petit filet (3-0, 66eme). C'est le troisième but de l'attaquant d'Al-Ittihad dans cette CAN 2023. Après 2008 et 2010, l'Angola disputera vendredi (coup d'envoi à 18h) son troisième quart de finale sur la scène continentale. La Namibie quitte la compétition mais peut toutefois se targuer d'avoir décroché son premier succès en phase de groupes (contre la Tunisie) et d'avoir également accédé aux 8eme pour la première fois de son histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.