CAN 2019 : L'Egypte enchaîne contre la RD Congo et se hisse en 8emes de finale

CAN 2019 : L'Egypte enchaîne contre la RD Congo et se hisse en 8emes de finale©Media365

Rédaction , publié le jeudi 27 juin 2019 à 00h05

L'Egypte a confirmé son succès initial face au Zimbabwe (1-0) en dominant la RD Congo mercredi au Caïre (2-0). Un succès déjà synonyme de qualification pour les 8emes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations pour les Pharaons, qui ont aussi condamné quasiment les Léopards.

Tout se passe comme prévu pour l'Egypte. Vainqueurs poussifs du Zimbabwe lors du match d'ouverture (1-0), les Pharaons ne se sont pas montrés bien plus souverains mercredi face à la RD Congo. Mais ils ont décroché un deuxième succès en deux matchs dans le groupe A de la Coupe d'Afrique des Nations (2-0) et ont déjà verrouillé leur qualification pour les 8emes de finale. Un match nul contre l'Ouganda dimanche prochain leur suffira à s'assurer la première place de leur poule. A l'inverse, les Léopards comptent désormais deux défaites et devront miser sur un succès contre le Zimbabwe lors de la dernière journée, en soignant une différence de buts de -4, pour espérer un repêchage parmi les quatre meilleurs 3emes.


Salah en échec avant de marquer

Autant les Congolais étaient passés à côté de leur premier match face à l'Ouganda (0-2), autant ils pourront cette fois regretter leur manque d'efficacité. Ils ont sérieusement bousculé l'Egypte, notamment en seconde période. Mais ils n'ont cadré que trois de leurs 19 tirs, touchant même les montants à deux reprises, par Marcel Tisserand (11eme) et Jonathan Bolingi (41eme). La réussite a aussi fui Yannick Bolasié (84eme) ou Cédric Bakambu (93eme), à un moment où les Pharaons étaient en gestion. Ils ont fait le break dès la première période ouvrant le score par Ahmed Elmohamady, plus prompt pour pousser au fond un ballon qui traînait dans la surface suite à un corner (1-0, 25eme). Après avoir échoué sur le poteau en début de match (5eme) et buté sur Ley Matampi (32eme), Mohamed Salah a réglé la mire en profitant d'un superbe travail de Trezeguet, déjà brillant en ouverture, avant de conclure avec sang-froid (2-0, 43eme). L'Egypte n'a plus montré grand-chose par la suite, mais l'essentiel était assuré. Sans surprise, elle sera au rendez-vous des 8emes. Mais elle voit à coup sûr beaucoup plus loin que ça.

A voir aussi :
>>> CAN 2019 : L'Ouganda concède un nul qui lui convient contre le Zimbabwe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.