Sénégal - Mané : "Le plus important, c'est le trophée"

Sénégal - Mané : "Le plus important, c'est le trophée"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 03 février 2022 à 19h05

Décisif lors du succès obtenu par le Sénégal contre le Burkina Faso en demi-finale de la Coupe d'Afrique (3-1), Sadio Mané n'a plus qu'un seul objectif en tête : soulever le trophée pour la première fois dans l'histoire des Lions de la Teranga.


Sadio Mané monte en puissance dans cette Coupe d'Afrique. Après une phase de groupes plutôt discrète, le leader technique du Sénégal est devenu de plus en plus important dans le jeu de sa sélection. Buteur face au Cap-Vert en huitième de finale (2-0), il a récidivé mercredi soir face au Burkina Faso en inscrivant le troisième but pour valider le billet vers la finale de la compétition (3-1). Avec 3 buts au compteur, il est assez loin des deux leaders du classement, Karl Toko Ekambi (5) et Vincent Aboubakar (6) mais n'en possède pas moins une ambition très affirmée.

Le Cameroun ou l'Égypte ? Mané n'a pas de préférence

Le Sénégal va jouer une deuxième finale de suite après leur défaite lors de la dernière édition de la Coupe d'Afrique des Nations en 2019 face à l'Algérie (0-1). Jamais sacré dans la compétition, le pays sera opposé au vainqueur de l'autre demi-finale, qui oppose ce jeudi soir le Cameroun à l'Égypte (sacrée à 7 reprises, un record). "Personnellement, j'ai essayé de faire du mieux possible à chaque match. Ce soir (mercredi, ndlr) on affrontait une belle équipe du Burkina Faso. Ils nous ont posé pas mal de problèmes, mais on s'attendait à un match très difficile. On a su garder notre calme, on a été mature dans notre jeu", a notamment analysé Mané.


Estimant le succès lors de la demi-finale logique, il s'est projeté sur la suite, avec une finale très attendue qui se déroulera dimanche (20 heures). "Ce n'est jamais évident de jouer deux finales de CAN de suite. C'est une première pour le Sénégal. Mais le plus important pour nous c'est de gagner le trophée, tous les Sénégalais le savent. L'équipe qui sera en face de nous, on verra bien, on n'a pas de préférences. Il n'y aura pas d'équipe facile à battre pour nous", a-t-il continué, alors qu'il pourrait retrouver l'Égypte de son coéquipier à Liverpool, Mohamed Salah.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.