Maroc : Halilhodzic a serré la vis

Maroc : Halilhodzic a serré la vis©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 26 mars 2021 à 16h40

Le Maroc débute son rassemblement international sous le signe d'une certaine reprise en main par Vahid Halilhodzic.

Achraf Hakimi, Munir El Haddadi, Nayef Aguerd... Si le Maroc parvient à se présenter en Mauritanie ce vendredi (20h) avec ses principaux titulaires, c'est après s'être battu à différents niveaux. Pour l'ailier du FC Séville, qui a intégré les Lions de l'Atlas pour la première fois de sa carrière, la décision a été prise devant le TAS. Pour les deux autres, les négociations ont été intenses avec les autorités italiennes et françaises qui avaient d'abord décidé de les bloquer à cause d'un cas contact pour le premier, et en raison de décisions gouvernementales pour le dernier. Ils seront finalement bien là pour tenter de préserver l'invincibilité de la sélection entraînée par Vahid Halilhodzic dans les éliminatoires de la prochaine CAN. Néanmoins, si les principales stars sont là, ce n'est pas le cas de tout le monde. Attendus à Rabat en début de semaine, Nabil Dirar et Achraf Lazaar ont été retenus, respectivement par le FC Bruges et par Watford.


D'autres internationaux marocains ne vont pas participer à la fenêtre internationale de ce mois de mars. Mais les raisons sont avant tout sportives à en croire Vahid Halilhodzic. Avant que Fayçal Fajr, Jawad El Yamiq ou Badr Benoun ne se plaignent de ne pas avoir été retenus dans les 24 pour affronter la Mauritanie et le Burundi, le sélectionneur du Maroc avait justifié certains choix de sa liste en évoquant des sanctions après le dernier rassemblement de l'année 2020. « Dans l'engagement et l'état d'esprit, je n'ai pas apprécié le comportement de certains joueurs pendant le stage au Cameroun. Vraisemblablement pour eux, ça sera très difficile de retrouver la sélection tant que je serai là. » La sélection marocaine a été remaniée pour ces premiers matchs internationaux de l'année 2021, mais davantage à cause de choix sportifs que du contexte sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.