CAN : Visiblement rassurés sur leurs primes, les Gabonais ont décollé

CAN : Visiblement rassurés sur leurs primes, les Gabonais ont décollé©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 05 janvier 2022 à 15h40

Les joueurs du Gabon ont menacé de ne pas participer à la Coupe d'Afrique si leurs demandes n'étaient pas écoutées.

Le Gabon traverse une zone de turbulences à quelques jours de la CAN. Rassemblées à Dubaï pour préparer la CAN, les Panthères sont dans le dur côté terrain comme en dehors. Battus sèchement dimanche par le Burkina Faso (3-0), Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers ont légèrement redressé la barre mardi face à la Mauritanie (1-1). Ce mercredi en fin de matinée, on apprenait que les hommes de Patrice Neveu refusaient de quitter l'émirat pour rallier Yaoundé dans l'avion affrété par les autorités gabonaises. Le motif ? Il est tristement banal : les joueurs exigeaient le paiement de leurs primes. Finalement, a appris Football365 Afrique, les choses se sont débloquées et les Panthères et leurs encadrants ont bien décollé en début d'après-midi.


En coulisses, cette affaire de primes a perturbé le stage depuis son commencement. Selon une source bien renseignée, les joueurs traînaient déjà des pieds la semaine dernière et ne voulaient pas disputer l'amical face aux Etalons. Le ministre des Sports, rentré depuis à Libreville, avait alors dû convoquer une réunion d'urgence afin de ramener un semblant de sérénité dans le groupe. Rien n'avait donc visiblement été réglé sur le fond, et il a fallu de nouvelles discussions ce mercredi avant que la troupe finisse par s'envoler pour l'Afrique. Pour rappel, le Gabon débute sa CAN face aux Comores, lundi à Yaoundé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.