CAN 2021 : La Côte d'Ivoire saisit le TAS

CAN 2021 : La Côte d'Ivoire saisit le TAS©Media365

Patrick Juillard, publié le jeudi 13 décembre 2018 à 23h25

La Côte d'Ivoire a saisi le TAS d'un recours contre la décision de la CAF de réattribuer la CAN 2021 au Cameroun, qui s'était précédemment vu retirer l'édition 2019.

Cela se gâte encore pour Ahmad. Déjà empêtré dans la recherche d'un pays organisateur pour la CAN 2019, le président de la Confédération africaine de football voit la Côte d'Ivoire contester son plan, consistant à glisser l'attribution des éditions à venir, avec celle de 2021 pour le Cameroun, au détriment de la Côte d'Ivoire qui devrait attendre 2023 pour accueillir l'épreuve à son tour. S'estimant mise devant le fait accompli, la Fédération ivoirienne de football (FIF) a annoncé jeudi avoir saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) d'un recours contre cette décision de l'instance panafricaine.


"Les préparatifs et travaux nécessités par l'organisation de cette grande compétition, particulièrement importante pour tout le football ivoirien et pour toute la Côte d'Ivoire constituent un investissement économique, financier et humain conséquent. Toutes les énergies ont été et restent mobilisées afin de faire de cet événement une fête continentale en Côte d'Ivoire. (...) La FIF a été surprise d'apprendre que le président de la CAF a décidé de sa seule autorité, et sans aucune concertation préalable avec elle, de réattribuer au Cameroun l'organisation de l'édition 2021 confiée jusque là à la Côte d'Ivoire", indique un communiqué de la FIF, conclu par l'annonce de la saisine du TAS. La juridiction arbitrale se trouve donc saisie d'un nouveau litige venu de la Fédération ivoirienne, qui avait déjà déposé un recours en mai dernier, s'estimant alors victime d'un "acharnement" de la... FIFA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.