CAN 2019 : Une affaire de racket sur les primes en Guinée ?

CAN 2019 : Une affaire de racket sur les primes en Guinée ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 15 juillet 2019 à 22h30

Eliminée en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019, la Guinée est actuellement touchée par une affaire de racket au niveau des primes.

En Guinée, Paul Put a du souci à se faire. En effet, depuis quelques jours, des rumeurs de racket de la part du sélectionneur belge animent les médias africains. "C'est un fait avéré", a d'ailleurs reconnu Ibrahima Traoré, le capitaine de l'équipe, sans passer par quatre chemins lors d'une interview à 100 pour 100 Foot Show. "Il y a des phytothérapeutes qui sont venus me voir, qui m'ont dit qu'effectivement de l'argent qu'ils touchaient, ils devaient en verser une certaine partie... et que c'est le coach qui récupérait cet argent et qu'ils devaient aussi en verser une certaine partie à un monsieur qui s'appelle Tom, qui n'a aucun lien avec la Fédération, mais qui récupère effectivement des commissions et met des pressions sur ces personnes-là quand elles ne veulent pas payer. Elles se sentent, j'ai envie de dire, un peu menacées. Dès que j'ai su ça, j'ai commencé à mener le combat en interne pour que ça s'arrête", a poursuivi le joueur du Borussia Mönchengladbach. Malgré un démenti, Paul Put a désormais rendez-vous avec la Fédération pour être entendu suite à ces graves accusations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.