CAN 2019 : Le Cameroun et le Maroc main dans la main

CAN 2019 : Le Cameroun et le Maroc main dans la main©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le mercredi 07 mars 2018 à 13h15

Les dirigeants camerounais et marocain ont annoncé mardi un partenariat en vue de la bonne organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Circulez, il n'y a plus rien à voir. Afin de mettre fin aux rumeurs de remplacement du Cameroun par le Maroc pour l'organisation de la CAN 2019, le président du comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Dieudonné Happi, et le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, ont fait une déclaration commune à la presse, mardi à Marrakech en marge du Symposium sur le football féminin en Afrique. « On a tenu à vous parler pour mettre fin à des rumeurs qui ont circulé sur la place publique depuis un bout de temps. Je vous réitère la position de la Fédération et du royaume du Maroc. Le royaume est aux côtés de nos amis Camerounais. Et la Fédération à la disposition de la Fédération Camerounaise pour faire de la CAN au Cameroun une fête du football africain. Donc finies les rumeurs (...) Les relations entre le Roi du Maroc et le président Biya du Cameroun sont des relations qui se situent au-dessus des manifestations footballistiques », a d'abord assuré Fouzi Lekjaa .LA MAIN TENDUE DU MAROCLe président du comité de normalisation de la Fécafoot a abondé dans le même sens. « La relation entre le président de la République, Paul Biya, et le roi du Maroc n'a jamais souffert de quelque froid que ce soit. Marocains et Camerounais ont toujours vécu ensemble dans la paix, la concorde et la solidarité », a indiqué Dieudonné Happi. « J'ai dit au président, vous choisissez les axes de partenariat. On est à vos côtés dès aujourd'hui pour mettre à votre disposition tous nos dispositifs, tous nos acquis pour faire de la CAN 2019, la première à 24 équipes, une fête du football africain sur les terres de notre cher pays frère et ami le Cameroun », a annoncé Fouzi Lekjaa. On guettera désormais attentivement les prolongements concrets de cette déclaration d'intention.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.