CAN 2019 : La Tunisie et le Ghana attendus au tournant

CAN 2019 : La Tunisie et le Ghana attendus au tournant©Media365

Patrick Juillard, publié le mardi 02 juillet 2019 à 07h50

La dernière journée des groupes E et F, ce mardi, permettra de connaître l'ensemble des qualifiés pour les 8emes de finale de la CAN 2019.

L'enjeu de la journée

On connaîtra ce mardi l'ensemble des qualifiés pour le second tour de la CAN 2019. Et notamment les meilleurs troisièmes qui accompagneront la Guinée et la RD Congo, assurés de passer le cap, en huitièmes de finale. Toutes les hypothèses se bousculent, et les calculettes risquent d'être de sortie. Si les favoris s'imposent en soirée (21h00) dans le groupe F, le Cameroun et le Ghana prendront les deux premières places et laisseront le Bénin (2 points) et la Guinée-Bissau (1 point) à quai. Idem dans le groupe E : des victoires simultanées de la Tunisie et du Mali, respectivement sur la Mauritanie et l'Angola, qualifieraient les Aigles et les Aigles de Carthage. Les Mourabitounes (1 point) et les Palancas Negras (2 points) rentreraient au pays.

Seulement voilà, la logique sera-t-elle respectée ? La Mauritanie, dans le groupe E, et la Guinée-Bissau, dans le groupe F, sont condamnés à gagner. Pas simple, mais au moins ces deux équipes auront l'avantage de ne pas avoir à calculer. Si le Mali et le Cameroun, déjà nantis de quatre points sont eux assurés de voir le deuxième tour, les deux leaders des groupes E et F chercheront à ne pas en rester à ce total, histoire d'éviter un adversaire trop difficile au tour suivant. Un nul ferait les affaires de leurs adversaires angolais et béninois. Le Ghana et la Tunisie (privée de Ghailane Chaalali, suspendu) peuvent se contenter d'un nul, mais ces deux équipes n'ont pas forcément montré jusqu'alors toutes les garanties défensives requises pour jouer sans dommage à ce jeu dangereux.

La décla : Corentin Martins (sélectionneur de la Mauritanie)

« On a travaillé défensivement après avoir pris quatre buts lors du premier match. On est content de ce premier point historique. On va tout donner sur le dernier match même si nos chances de qualification sont de 1%. »

Le joueur à suivre : Moez ben Cherifia (Tunisie)

"Nous avons un problème de gardiens de but, je dois l'admettre" : ces mots d'Alain Giresse, le sélectionneur de la Tunisie, en conférence de presse d'avant-match, sont tombés comme un couperet pour Farouk Ben Mustapha et Mouez Hassen, tous deux responsables du seul but encaissé face à l'Angola puis face au Mali. Aussi le technicien français devrait lancer face aux Mourabitounes son troisième gardien, Moez Ben Cherifia.. C'est peu dire que la prestation du portier espérantiste sera guettée avec curiosité.

Sur vos agendas

Groupe E :
21h00 : Angola - Mali
21h00 : Mauritanie - Tunisie

Groupe F :
18h00 : Bénin - Cameroun
18h00 : Guinée-Bissau - Ghana

Vos réactions doivent respecter nos CGU.