CAN 2019 : La prise de bec de Mahrez et d'un élu d'extrême droite

CAN 2019 : La prise de bec de Mahrez et d'un élu d'extrême droite©Media365

Rédaction , publié le lundi 15 juillet 2019 à 09h10

Auteur du coup-franc décisif pour l'Algérie, Riyad Mahrez a répondu à un élu du Rassemblement national qui avait appelé à la victoire du Nigeria pour éviter des débordements en France.



En marquant le but de la qualification pour la finale de la CAN dans les arrêts de jeu, Riyad Mahrez a plongé toute l'Algérie dans l'ivresse. Mais pas que... En effet, les supporters des Fennecs présents en France ont dignement fêté ce succès contre le Nigeria en défilant dans les rues à coup de klaxons et fumigènes. Une communion que n'a pas dû apprécier Julien Odoul puisque l'élu du Rassemblement national espérait une victoire du Nigeria « pour empêcher la poursuite des violences et des pillages, pour éviter la marée de drapeaux algériens, pour préserver notre fête nationale ». Quelques minutes après le coup de sifflet final, Mahrez s'est d'ailleurs permis de lui répondre. « Le coup franc était pour toi. On est ensemble. Le foot » > la haine. Bonne soirée.»


Une réponse tout en légèreté qui a bien évidemment fait réagir le président du conseil de Bourgogne-Franche-Comté. « C'est trop d'honneur. Votre coup franc décisif était aussi remarquable que les dévastations récurrentes de vos "supporters" en France sont insupportables. Soyez aussi performant pour les dénoncer avec force et lancer un appel au calme. » Une nouvelle attaque qui risque de mettre une nouvelle fois le feu aux poudres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.