CAN 2019 : la Fécafoot contre-attaque et accuse Ahmad de conspirer contre le Cameroun

CAN 2019 : la Fécafoot contre-attaque et accuse Ahmad de conspirer contre le Cameroun©camfoot, Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le lundi 07 août 2017 à 21h30

La Fédération camerounaise de football a réagi vigoureusement, lundi, aux attaques du président de la CAF contre l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Le ton est donné d'emblée. « La Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) a pris connaissance, avec une profonde consternation, des récentes déclarations du Président de la Confédération Africaine de Football, tenues lors d'une conférence de presse au Burkina Faso », indique lundi la Fécafoot dans un communiqué signé de son président, Tombi a Roko. Pour rappel, en déplacement samedi à Ouagadougou, Ahmad Ahmad avait estimé qu'« en l'état actuel des choses, aucun site au Cameroun n'est en mesure d'accueillir la Coupe d'Afrique des Nations de football. »

Sur la forme comme sur le fond, l'instance est vent debout contre le successeur d'Issa Hayatou. D'abord parce que le moment de ces déclarations sans nuance est jugé mal choisi. « La Fécafoot est vivement préoccupée par le fait que ces propos soient tenus avant même que la première mission d'inspection de la CAF, prévue du 20 au 28 août 2017, n'ait effectué le déplacement du Cameroun, peut-on lire. On serait en droit de s'interroger sur l'opportunité même de cette visite d'inspection dès lors que les résultats semblent déjà arrêtés au niveau le plus élevé de la CAF. »

UNE CONSPIRATION CONTRE LE CAMEROUN ?

Les déclarations du président de la CAF sont également jugées « non conformes à la réalité ». « En effet, le Cameroun vient d'organiser, avec un succès indéniable, la Coupe d'Afrique des Nations féminine 2016. Cette compétition s'est déroulée sans la moindre anicroche sur les sites de Yaoundé-Mfandena et de Buéa/Limbé, lesquels ont également été retenus pour abriter la CAN masculine 2019 », argumente la Fécafoot. Et de détailler le « vaste programme de construction et de réhabilitation de ses infrastructures sportives, évalué à des centaines de milliards de francs CFA », mis en œuvre en vue de l'édition 2019.

Le communiqué va ensuite plus loin, estimant « difficile (...) de ne pas prêter attention aux rumeurs persistantes sur l'existence d'une conspiration visant à retirer au Cameroun l'organisation de la CAN 2019 au profit d'un autre pays. » Jusqu'alors restée sur une ligne légitimiste, se disant prête à relever le défi d'une Coupe d'Afrique à 24 équipes, la Fécafoot sort du bois et accuse la CAF d'avoir, dans la foulée du Symposium de Rabat, changé les règles du jeu de façon unilatérale le mois dernier.

LA RÉTROACTIVITÉ NE PASSE PAS

« Pourtant, une jurisprudence constante veut que les modifications dans le déroulement d'une compétition ne s'appliquent pas à celle devant être organisée immédiatement après leur adoption. A titre d'exemple, la décision du Conseil de la FIFA de changer le format de la Coupe du Monde, passant de 32 à 48 équipes, ne s'appliquera ni à la Russie en 2018, ni au Qatar en 2022 », s'étonne la Fédération camerounaise, également frappée par l'avancement de la date de la visite d'inspection (de septembre à août).

« La Fécafoot observera désormais avec une vigilance accrue, les actions et initiatives de l'instance faîtière du football africain relativement à l'organisation de la CAN 2019 », ajoute le communiqué, avant de conclure sur une note optimiste, en réaffirmant « solennellement que le Cameroun sera prêt pour l'organisation de la CAN 2019. La FECAFOOT entend à cet égard tout mettre en œuvre, de concert avec la CAF, pour l'organisation sereine de cette grande et belle fête du football africain qui se déroulera en 2019 au Cameroun, Afrique en miniature. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - CAN 2019 : la Fécafoot contre-attaque et accuse Ahmad de conspirer contre le Cameroun
  • ALLEZ LES LIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!