CAN 2019 - Egypte : Les Pharaons jouent et gagnent... à 22

CAN 2019 - Egypte : Les Pharaons jouent et gagnent... à 22©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le jeudi 27 juin 2019 à 00h20

L'attaquant Amr Warda a été exclu de la sélection égyptienne à la CAN 2019 pour « comportement immoral », suite à des accusations de harcèlement à son encontre.

La victoire de l'Egypte sur la RD Congo (2-0), synonyme de qualification pour les 8emes de finale, a éclipsé l'information, et pourtant : c'est à 22 et non à 23 que les Pharaons ont vaincu les Léopards mercredi soir. Et pour cause : plus tôt dans la journée, la Fédération égyptienne de football avait annoncé l'exclusion de l'attaquant Amr Warda, en raison d'accusations de harcèlement sexuel récemment apparues à son encontre. « Amr Warda est exclu de l'équipe nationale à la suite de discussions avec les instances techniques et administratives de l'équipe », pouvait-on lire dans le communiqué mis en ligne par l'instance. Une décision destinée à « maintenir la discipline et la concentration de l'équipe. » Prêté cette saison à l'Atromitos en Grèce, l'ailier gauche est accusé de cyber-harcèlement par plusieurs femmes, clichés obscènes à l'appui. Une vidéo du joueur en pleine exhibition devant une femme aurait également circulé sur les réseaux sociaux.



L'attaquant à la crinière frisée n'en est pas à son premier écart en la matière. En août 2017, son prêt au club portugais du Feirense avait déjà été rompu après seulement quelques jours car le joueur appartenant au PAOK Salonique y avait été accusé de harcèlement à l'encontre des épouses de deux de ses coéquipiers. Quatre ans plus tôt, alors qu'il se trouvait en stage avec la sélection olympique égyptienne à Tunis, le natif d'Alexandrie avait tenté d'agresser une touriste française qui résidait dans le même hôtel que les Pharaons à Gammarth. Entré en jeu lors du match d'ouverture face au Zimbabwe, Amr Warda en avait disputé les 20 dernières minutes. Il a été "définitivement exclu" de la CAN 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.