CAN 2018 (Féminines) : Le Kenya a saisi le TAS

CAN 2018 (Féminines) : Le Kenya a saisi le TAS©Media365

Patrick Juillard, publié le jeudi 08 novembre 2018 à 23h55

le Kenya a saisi le TAS de la décision de la CAF de réintégrer la Guinée équatoriale à la CAN féminine 2018.

La Fédération kényane de football (KFF) a annoncé qu'elle avait saisi le Tribunal arbitral du sports (TAS), afin de protester contre la décision de la Confédération africaine de football. Mercredi, l'instance a réintégré la Guinée équatoriale à la CAN féminine 2018 après l'en avoir exclue suite à une requête de la KFF. Dans un communiqué, les dirigeants de cette dernière expliquent avoir « pour objectif que le Kenya soit inclus dans le tournoi et/ou que celui-ci ne débute pas avant que l'affaire ne soit résolue » par le TAS et la CAF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.