Coupe des Confédérations (Demi-finales) : Le Chili sort le Portugal aux tirs au but

Coupe des Confédérations (Demi-finales) : Le Chili sort le Portugal aux tirs au but©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 28 juin 2017 à 22h45

Le Chili s'est qualifié pour la finale de la Coupe des Confédérations aux dépens du Portugal ce mercredi soir. A égalité à l'issue de la prolongation (0-0), les deux équipes se sont départagées avec les tirs au but. Et Claudio Bravo, le gardien chilien, a été monstrueux.

Claudio Bravo avait été le héros du premier titre de l'histoire du Chili en 2015, quand la Roja avait remporté la Copa America aux tirs au but contre l'Argentine. Il faut croire que le gardien du FC Barcelone porte en lui une force divine. Car ce mercredi soir, en Russie, c'est encore lui qui s'est mué en héros pour envoyer les siens en finale de la Coupe des Confédérations. Contre le Portugal, le Chili s'est qualifié aux tirs au but à l'issue d'une rencontre terne (0-0). Un exercice au cours duquel le gardien chilien a donné une leçon aux tireurs portugais. Pas un ne l'a battu : Quaresma, Moutinho puis Nani ont tous perdu leur face-à-face, entraînant le champion d'Europe 2016 à sa perte.
Double poteau à la 118eme
Très attendue, l'affiche n'a toutefois pas tenu ses promesses. A Kazan, Portugais et Chiliens n'ont pas été en mesure de faire trembler les filets et se sont souvent contentés d'un combat physique sans grandes envolées techniques. Au jeu des occasions de but, c'est la Roja qui a dominé. Inspiré, Vargas a buté à deux reprises sur un très bon Rui Patricio (6eme et 57eme), quand Sanchez a raté le cadre d'un centimètre sur une tête croisée (95eme). Surtout, en toute fin de match, le gardien portugais a été sauvé à deux reprises par ses montants sur une frappe de Vidal (118eme). Le Portugal a souffert à mesure que le temps a passé dans cette partie, faute de ne pas avoir su exploiter les espaces laissés par leurs adversaires en contre. André Silva a été maladroit dans le dernier geste (7eme) et Ronaldo a perdu son duel avec Bravo (58eme).
Le Chili contre l'Allemagne ou le Mexique en finale
L'histoire retiendra aussi que le double tenant du titre de la Copa America aurait dû bénéficier d'un penalty dans la prolongation, pour une faute de Fonte. Les exploits de Bravo font que personne ne reviendra sur cet oubli. En finale, dimanche à Saint-Pétersbourg, le Chili affrontera le vainqueur de l'autre demie, qui mettra aux prises l'Allemagne et le Mexique ce jeudi soir (20h00).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Coupe des Confédérations (Demi-finales) : Le Chili sort le Portugal aux tirs au but
  • BRAVO AU CHILI !!

  • On voit des commentaires de jalousie contre les portugais. C’est dur d'oublier la défaite contre le Portugal!!!! Enfin contre Ronaldo c'est de la jalousie haineuse . Il y a des médicaments dans les pharmacies pour cette maladie....

    je suis d'accord avec vous,Chupatudo,mais la médecine ne peut rien contre la haine

    Je ne vois pas de "haine" - le mot est trop fort - à dire que vous avez eu de la chance d'avoir remporté l'Euro 2016. Par le passé, cette chance avait souri aux Français bien des fois dans les matchs contre le Portugal, et je me souviens en particulier d'un match où Barthez sauve son but d'une manchette dans les dernières minutes d'un match que la France gagnera en prolongations, et un autre où Platini marque dans une forêt de jambes lusitaniennes pour un 3-2 lors de l'Euro 84, également en prolongations. Il n'y a pas de haine - pour la plupart des gens - des Français contre les Portugais et beaucoup de Français aiment les Portugais. A choisir, les plus "bêtes" des rares supporteurs français préfèrent sans doute perdre contre les Portugais que face aux Allemands ou pire aux Anglais. Quant à ne pas aimer Ronaldo, ça ce n'est pas impossible, mais c'est dirigé contre un individu, indépendamment de sa nationalité. C'est un sentiment typiquement français. Ils n'aiment pas ceux qui réussissent y compris ceux qui sont de leur nationalité. Exemples célèbres : Jacques Anquetil, Alain Prost, Michel Platini. Le Français n'est pas un peuple haineux, c'est un peuple critique, tristounet, râleur. C'est également un pays de perdants à la différence des Américains, des Anglais ou des Allemands. Les Français n'ont pas plus de vrais supporteurs, ni de vrai engouement autour du football, ce qui n'est pas vrai des Espagnols, Italiens, Portugais, Allemands ou Anglais. Le Français aime bien perdre, il y est habitué. Sinon je vois les Portugais comme un peuple fier, généreux, et nostalgique. Mais je me trompe peut-être.

    Maintenant je viens de lire les commentaires du dessous. Bon. C'est vrai qu'on a (les Français) une armée d'imbéciles, mais quel peuple n'en a pas ? Vive le Portugal, vive Ronaldo, exceptionnel encore cette année avec le Réal, joueur de tête exceptionnel, buteur de grand calibre et qui mérite tous ses trophées. Un Français de père en fils (bon j'ai pas fait tout l'arbre généalogique non plus), mais mon patronyme ne laisse planer aucun doute sur mes origines paternelles.

  • Bye, bye le portos à la tête enflée de prétention et de médiocrité.
    Qu'il aille rejoindre l'autre enflure de Mourhino en taule pour pour leurs pbs de fric !

    Pour ce qui est "la médiocrité", vous semblez bougrement vous y connaître. Footeux de canapé? Entraineur de bistrot? Pilier de buvette de bord de terrain, le dimanche de match?

    Entièrement d'accord avec vous.
    Ce prétentieux de ronaldo n'a JAMAIS fait gagner un titre au Portugal, sur le terrain !
    Lui avoir donné le ballon d'or à plusieurs reprises est un imposture.
    Messi est le plus grand, chapeau bas Monsieur Messi, pour votre talent et votre discrétion sympathique !

  • Bravo les chiliens et gagnez cette coupe

  • J'avais dis dans deux précédents commentaires, que je ne voyais pas le Portugal gagner la coupe des confédérations, et que cette édition était ( pour l'instant d'un faible niveau). J'espère que le match Allemagne / Mexique sera de meilleure qualité, et que l'arbitrage ne viendra pas gâcher le spectacle.

    madame IRMA est de retour

    Je ne prédis pas l'avenir par contre je suis certain que de part votre commentaire, vous êtes un individu de grande qualité, et possédant un esprit hors du commun.