Vissel Kobe a pris contact avec Arsène Wenger

Vissel Kobe a pris contact avec Arsène Wenger©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 25 mai 2019 à 15h47

Sans club depuis son départ d'Arsenal il y a un an, Arsène Wenger a reçu une offre de deux ans et demie de la part du club japonais de Vissel Kobe.

La retraite a assez duré pour Arsène Wenger. Un an après avoir choisi de mettre fin à son règne à Arsenal, le technicien français a des fourmis dans les jambes et veut reprendre du service. « Dans quelle direction vais-je m'orienter ? Est-ce qu'il s'agira juste de gagner des matches de football, ou s'agira-t-il d'autre chose ? C'est ce que j'ai à décider et cette décision interviendra très vite, a déclaré Wenger (69 ans) dans un entretien à la BBC vendredi. Le football reste ma passion. Je vais y revenir bientôt, mais je ne peux pas vous dire exactement dans quel rôle. » Annoncé du côté du Milan AC ou du PSG pour prendre la suite d'Antero Henrique, l'ancien coach de l'AS Monaco n'a finalement pas répondu aux appels du pied ces derniers mois.

Wenger connait déjà le Japon

Impatient de reprendre du service, il ne manque pas d'offres et la dernière en date va très certainement lui rappeler de bons souvenirs. D'après nos confrères de Goal, Arsène Wenger a reçu une offre du Vissel Kobe. Le club japonais où évolue Andres Iniesta, David Villa ou encore Lukas Podolski a transmis une offre de deux ans au technicien avec un salaire d'environ quatre millions d'euros par an. Un représentant du club est actuellement en Europe pour négocier. Le pays du Soleil Levant n'est pas une inconnue pour l'ancien Gunner. Après ses sept ans à Monaco, le natif de Strasbourg avait fait le choix, à la surprise générale, de rejoindre pendant deux saisons le Nagoya Grampus où il a remporté le Coupe de l'Empereur (1995) ou Supercoupe du Japon (1996). Il a acquis un statut d'idole là-bas mais est-ce suffisant pour faire pencher la balance ? Réponse imminente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.