Vers un rapprochement entre l'Irak et l'Arabie Saoudite ?

Vers un rapprochement entre l'Irak et l'Arabie Saoudite ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 08 mars 2018 à 08h49

Le 28 février dernier et pour la première fois depuis 40 ans, l'Irak et l'Arabie Saoudite se sont affrontés en terres irakiennes. Le pays hôte s'est largement imposé (4-1) mais c'est surtout le rapprochement entre les 2 pays qui a marqué cette rencontre.

Le match ne date pas d'hier puisque l'opposition entre l'Irak et l'Arabie Saoudite a eu lieu le 28 février dernier. Mais qu'importe, cette date est à entourer au stylo rouge puisque ça faisait 40 ans que les deux pays ne s'étaient pas affrontés en terres irakiennes. Près de 60 000 personnes se sont amassées dans les tribunes du stade de Bassora au sud de l'Irak. Les locaux n'ont pas été déçus puisque la sélection irakienne l'a largement emporté contre le voisin saoudien (4-1).Mais, le plus important était ailleurs. A l'image du discours entre les deux Corée durant les JO d'hiver, ce match amical marque un rapprochement politique entre Bagdad et Ryad qui veut mettre à mal la puissance de Téhéran et de l'Iran dans la région. Et aux paroles, les dirigeants saoudiens ont joint les actes. Le roi saoudien Salmane ben Abdel Aziz a choisi d'offrir la construction d'un stade de 100 000 places au cœur d'une cité des sports à Bagdad a rapporté l'AFP. Et si le sport était vraiment source d'apaisement politique ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.