Uruguay : Cavani arrête la sélection

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 31 mai 2024 à 11h37

Après avoir inscrit 58 buts en 136 sélections avec la Céleste, Edinson Cavani (37 ans) a annoncé sa retraite internationale, et ne disputera donc pas la Copa America.

Edinson Cavani et la Céleste, c'est fini. A 37 ans, celui qui évolue aujourd'hui à Boca Juniors, où il est adulé, a annoncé jeudi sur les réseaux sociaux qu'il prenait sa retraite internationale. Il avait débuté avec la sélection uruguayenne en 2008, et compilé au total 58 buts en 136 sélections. « El Matador » aura remporté un titre avec son pays, la Copa America en 2011, un an après avoir atteint le dernier carré de la Coupe du monde. Une annonce effectuée à moins d'un mois de la Copa America, pour laquelle "il n'avait aucune certitude d'être appelé" selon El Pais. Il aura donc disputé son dernier match avec la Céleste le 2 décembre 2022 au Qatar, lors de la victoire 2-0 face au Ghanaen phase de poules de la Coupe du monde. Et les hommages se sont multipliés à l'image de ceux de son ex-compère de l'attaque uruguayenne, Luis Suarez. "Merci pour tout ce que tu as fait pour l'Uruguay. Ton nom restera toujours marqué dans l'histoire de notre football et de notre pays", a écrit le joueur de l'Inter Miami sur X (ex-Twitter).

"Je te suivrai toujours le cœur battant"

Quelques heures plus tôt, c'est par un message poignant que l'ex-Parisien avait annoncé sa retraite internationale. "Ma chère Céleste. Je veux juste te remercier pour tous les enseignements que tu m'as fait vivre dans ce processus. Je ne vais pas m'étendre. Aujourd'hui ce ne sont que quelques mots mais avec des sentiments profonds. Merci à chacune des personnes qui ont fait partie de cette aventure pendant tant d'années. J'ai été et je serai toujours béni d'avoir porté ce maillot pour représenter ce que j'aime le plus au monde, mon pays. J'ai mille choses à dire, à raconter et à me rappeler, mais aujourd'hui, je veux me consacrer à cette nouvelle étape de ma carrière et donner tout ce que j'ai à donner. Aujourd'hui, je décide de me retirer, mais je te suivrai toujours le cœur battant, comme je l'ai fait lorsque j'entrais sur le terrain. J'embrasse tous les miens. En avant la Céleste ! Edi", a-t-il ainsi écrit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.