Une menace d'attentat terroriste a failli faire annuler le match Belgique - Japon

Une menace d'attentat terroriste a failli faire annuler le match Belgique - Japon©Media365

Rédaction , publié le mercredi 15 novembre 2017 à 08h54

En raison d'une menace terroriste, le match entre la Belgique et le Japon, mardi soir, a failli être annulé.

Si la Belgique s'est imposée face au Japon (1-0) mardi soir, à Bruges, cette rencontre aurait bien pu ne pas avoir lieu. Et pour cause, une menace terroriste a été jugée crédibles par la police : lors d'écoutes téléphoniques, la police de Bruxelles a entendu parler d'un attentat programmé au stade Jan Breydel. « Une heure avant le match, nous ne savions pas si nous allions jouer », a avoué Stefaan van Loock, le porte-parole de la Fédération belge, confirmant ainsi l'information donnée par les médias locaux. Les contrôles à l'entrée du stade ont donc été renforcés, et le match a pu se tenir sans problème. Seul bémol : ce renforcement des contrôle a évidemment pris plus de temps, et certains supporters n'ont pu pénétrer dans l'enceinte qu'une demi-heure après le coup d'envoi.

 
1 commentaire - Une menace d'attentat terroriste a failli faire annuler le match Belgique - Japon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]