UEFA : Confirmation de la candidature de la Russie pour l'organisation de l'Euro 2028 ou 2032

UEFA : Confirmation de la candidature de la Russie pour l'organisation de l'Euro 2028 ou 2032©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 23 mars 2022 à 21h20

La Russie a bien envoyé une candidature afin d'accueillir le championnat d'Europe 2028 ou l'édition 2032. C'est l'UEFA qui a confirmé la nouvelle dans un communiqué officiel, ce mercredi soir. Cette candidature n'a pas été la seule à avoir été transmise à l'instance européenne.



Un peu plus tôt dans la journée de ce mercredi - via l'agence de presse russe TASS - on apprenait que la Russie désirait organiser l'Euro 2028 ou 2032. Quelques heures plus tard, voilà que la confirmation est tombée avec un communiqué officiel de l'UEFA. Bien que mise au ban du sport mondial après l'invasion de l'Ukraine, la Russie est bien candidate à l'organisation des deux Championnats d'Europe. "L'UEFA confirme aujourd'hui qu'elle a reçu des déclarations d'intérêt pour accueillir les éditions 2028 et 2032 de l'UEFA EURO de quatre candidats potentiels après la date limite du 23 mars", peut-on lire.

Septembre 2023, le moment de la désignation

Puis de préciser qu' "une déclaration d'intérêt conjointe a été soumise par les associations de football d'Angleterre, d'Irlande du Nord, de la République d'Irlande, d'Écosse et du Pays de Galles pour l'UEFA EURO 2028". Selon l'UEFA, la Russie et la Turquie sont intéressées par l'accueil de n'importe laquelle des deux éditions ; tandis que le Royaume-Uni et l'Irlande visent l'Euro 2028 et que l'Italie se focalise sur l'Euro 2032.


Par ailleurs, dans ce même communiqué, l'instance précise que "la désignation du ou des pays hôte(s)" des deux compétitions "aura lieu en septembre 2023". Il est à noter que, malgré la suspension de toutes les équipes russes des tournois de la FIFA et de l'UEFA "jusqu'à nouvel ordre", la Fédération russe de football (FUR) n'a pas été directement exclue, comme l'a précisé un porte-parole de l'organisation européenne auprès de l'AFP. Lors des prochaines réunions de l'UEFA, notamment les 7 avril et 10 mai, l'exécutif aspire à "réévaluer la situation juridique et factuelle", "y compris à la lumière de la déclaration d'intérêt exprimée par la FUR", a ajouté la source.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.