Turquie : Le derby et le titre pour Galatasaray

Turquie : Le derby et le titre pour Galatasaray©Media365

Rédaction , publié le dimanche 19 mai 2019 à 20h10

Dans un derby décisif pour le titre extrêmement chaud, Galatasaray a battu Basaksehir ce dimanche (2-1). Suffisant pour commencer à célébrer le titre de champion de Turquie.

Dans une Türk Telekom Arena survoltée, et parfois excessive, le choc de haut de tableau entre Galatasaray et Basaksehir a tenu toutes ses promesses ce dimanche soir en Turquie. A égalité en tête du championnat à deux journées de la fin de la saison, les deux équipes mesuraient parfaitement l'enjeu énorme de cette rencontre. Les visiteurs sont mieux entrés dans leur match et Bajic a ouvert le score de la tête, prenant Muslera à contrepied après un joli travail d'Elia (20eme). S'en sont suivies plusieurs minutes de flottement et de tensions entre joueurs et dirigeants, un joueur de Basaksehir ayant été touché à la tête par un projectile venu des tribunes. A la traîne à la mi-temps, Galatasaray n'a pas cédé à la panique. Les locaux ont égalisé dès le retour des vestiaires. Après une tête sur la barre, Feghouli s'est relevé pour tromper le gardien adverse d'un retourné (47eme).

Deux buts refusés pour Galatasaray, puis la libération

Dans la foulée, le stade a chaviré lorsque Belhanda (55eme), puis Onyekuru (62eme) ont marqué, mais à chaque fois leurs buts ont été justement refusés. Juste une question de patience, puisque moins de cinq minutes après son but refusé, Onyekuru a fait trembler les filets de Gunok en se trouvant seul au deuxième poteau pour reprendre un coup-franc lointain de Belhanda (64eme). Largement dominateur en deuxième période, Gala aurait même pu faire le break sur un coup-franc d'Inan qui a atterri sur le poteau. Avec ce succès, les hommes de Fatih Terim sont quasiment champions de Turquie. La fête peut même déjà commencer. Avant la dernière journée, ils comptent en effet trois points d'avance sur les coéquipiers d'Emmanuel Adebayor, avec une différence de buts largement en leur faveur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.