Tunisie : Marc Wilmots en pourparlers ?

Tunisie : Marc Wilmots en pourparlers ?©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 12h45

Selon diverses sources locales, Marc Wilmots serait en discussions avec la Fédération tunisienne pour le poste de sélectionneur.

Nommés à titre intérimaire suite au limogeage sans ménagement de Faouzi Benzarti le mois dernier, Maher Kanzari et Mourad Okbi ne devraient pas faire long feu sur le banc de la Tunisie. Même s'il s'agissait de matchs dépourvus d'enjeu, les résultats du mois, deux courtes défaites en Egypte (3-2) et face au Maroc (0-1), ne sont pas favorables au binôme de sélectionneurs. En quête d'un technicien susceptible de prendre les rênes à plus long terme, la Fédération tunisienne de football ne chôme pas. Selon plusieurs sources locales, un contact a ainsi été établi avec Marc Wilmots.

Un salaire mensuel de 50.000 euros ?


Sans engagement depuis son passage calamiteux à la tête de la Côte d'Ivoire en 2017, l'ancien sélectionneur belge aurait même déjà discuté salaire, si l'on en croit la chaîne Nessma, qui évoque le chiffre de 50.000 euros mensuels. Voilà qui risque, si cela se confirme, de ne pas ravir les supporters des Aigles de Carthage, déjà échaudés par le règne peu fructueux de Georges Leekens (2014-2015), dont l'adjoint sur le banc des Diables Rouges fut d'ailleurs un certain... Marc Wilmots.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.