Tunisie (J18) : L'Espérance arrache un "classico" émaillé d'incidents

Tunisie (J18) : L'Espérance arrache un "classico" émaillé d'incidents©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le jeudi 15 février 2018 à 18h15

L'Espérance de Tunis a battu l'Etoile du Sahel (3-2) jeudi en clôture de la 18eme journée. Un classico une nouvelle fois émaillé d'incidents sur le terrain comme en dehors.

Cela devient une mauvaise habitude. Le "classico" tunisien, remporté à l'arraché par l'Espérance de Tunis devant l'Etoile du Sahel (3-2), s'est achevé dans la confusion. Encore une fois, l'un des sommets du championnat a été émaillé d'incidents, suite notamment à une série de décisions arbitrales controversées. La mi-temps a été marquée par des échauffourées entre supporters espérantistes, poussant les forces de l'ordre à intervenir. Trois joueurs ont été expulsés, dont deux côté étoiliste, pour des contestations des décisions de l'arbitre du match, Karim Khemiri. Les instances se sont saisi de l'affaire. Après la rencontre, le président de la Fédération tunisienne de football, Wadii El Jarii, a appelé la Direction nationale d'arbitrage à se réunir d'urgence aujourd'hui pour évaluer la prestation du trio arbitral, coupable selon les visiteurs d'avoir sifflé un penalty pour une faute imaginaire du Malien Mohamed Konaté. Pour la petite histoire, le but victorieux a été inscrit par Haythem Jouini à la... 102eme minute de jeu, permettant à son équipe de remettre son adversaire à 11 points au classement. Histoire de couronner le tout, l'attaquant espérantiste a été expulsé pour avoir enlevé son maillot lors de sa célébration.https://youtu.be/0_VvhvNTAig

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.