Tshabalala : ''Le PSG s'est intéressé à moi''

Tshabalala : ''Le PSG s'est intéressé à moi''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 11 juin 2020 à 17h35

Siphiwe Tshabalala avait inscrit le premier but du Mondial 2010 à domicile, en Afrique du Sud.

11 juin 2010, Johannesburg, stade de Soccer City. L'Afrique du Sud accueille le Mexique en ouverture du Mondial 2010, première Coupe du monde organisée sur le continent africain. Ce jour-là, à la 55eme minute de la partie, Siphiwe Tshabalala (25 ans à l'époque) devient un héros national. Servi en profondeur par Kagisho Dikgacoi, le petit ailier gauche des Kaizer Chiefs fait mouche d'une frappe éclair et entre dans l'histoire. Le Mexique a beau égaliser (1-1), "Shabba" restera à jamais le premier buteur de ce premier Mondial africain. Parti sur le tard jouer en Turquie, à Erzurumspor, le Bafana Bafana (91 sélections, 12 buts) s'est confié au micro de RFI. Morceaux choisis.

L'explosion de joie du 11 juin 2010
C'était une atmosphère incroyable ce jour-là. Cela a toujours fait partie de notre culture d'avoir des ambiances de fêtes et des vuvuzelas. Donc je n'étais pas surpris quand le stade est entré en ébullition après mon but.

Sa carrière
Il y avait beaucoup de grands clubs européens qui s'intéressaient à moi au début, comme le PSG par exemple. C'est Arsène Wenger lui-même qui me l'a dit pendant la Coupe du monde. Mais c'est malheureux que rien ne se soit matérialisé par la suite.

La situation du pays, dix ans après
Beaucoup reste à faire. Les Noirs en Afrique du Sud sont pauvres et ont faim. Ils veulent que l'on mette des ressources à leur disposition. Par exemple dans le sport, si vous voulez vraiment démocratiser le tennis ou le rugby, il faut investir dans les townships et non pas seulement dans les quartiers riches, et vous recevrez les fruits de ces investissements sur du long terme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.