Transferts : La raison surprenante qui a poussé Benatia à rejoindre le Qatar

Transferts : La raison surprenante qui a poussé Benatia à rejoindre le Qatar©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 07 février 2019 à 17h25

Présenté ce mardi par son nouveau club d'Al-Duhail SC, Mehdi Benatia (31 ans) a indiqué que son choix de rejoindre le championnat qatari était purement religieux.

Pensionnaire de la Juventus Turin en Serie A lors de ces deux dernières saisons et encore tout récemment sur les tablettes de gros clubs européens comme Manchester United, Mehdi Benatia (31 ans), ancien pensionnaire de Marseille, Tours, Lorient, Clermont, du Bayern Munich ou encore de l'AS Rome, a pourtant décidé de rejoindre le championnat qatari et le club d'Al-Duhail SC, champion national et propriété du cheikh Tamim ben Hamad Al Thani comme le PSG. La raison ? Le joueur, qui y percevra le salaire de 5 millions d'euros net par saison, souhaite que sa famille mais surtout ses enfants puissent évoluer dans un environnement islamique. Cette décision n'a pas forcément été bien accueillie par tout le monde et de nombreuses critiques ont été émises dans son pays d'origine, le Maroc. En effet, à plus ou moins long terme, l'international aux 62 sélections, qui n'a donc pas mis le critère sportif ou financier en avant, pourrait même perdre sa place en équipe nationale. Présenté ce mardi, le footballeur a expliqué son choix, via le site internet de sa nouvelle équipe : « J'ai joué avec de grandes équipes comme le Bayern, la Roma, la Juventus et j'ai gagné avec eux beaucoup de championnats. Maintenant, j'ai des objectifs différents. J'ai été la cible de critiques au Maroc après mon départ à Doha, mais je souhaite que tout le monde respecte ma décision parce que c'était la meilleure pour moi et pour ma famille et parce que je souhaite que mes enfants grandissent dans une atmosphère islamique. » Quant au futur choix d'Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc : « Il me connaît bien et s'il estime que je ne mérite pas d'être en équipe nationale, je respecterai sa décision. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.