Trabzonspor : Mikel ne veut pas prendre de risque

Trabzonspor : Mikel ne veut pas prendre de risque©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 14 mars 2020 à 15h30

Face aux menaces du coronavirus, John Obi Mikel a décidé de lui-même de ne pas jouer avec Trabzonspor, alors que le championnat turc continue.

Ces derniers jours de très nombreux championnats européens ont été arrêtés. Face à la pandémie du Coronavirus, beaucoup ont pris la très sage décision d'interrompre leurs compétitions. Toutefois, il reste encore des exceptions. Certains pays continuent de jouer et c'est le cas notamment de la Turquie, même si les matches sont à huis clos. Un paradoxe auquel les joueurs goûtent très peu. Certains sont d'ailleurs montés au créneau pour demander le report de la "Super Lig". C'est le cas de John Obi Mikel, le milieu de terrain de Trabzonspor.
















Voir cette publication sur Instagram



















There is more to life than football. I do not feel comfortable and don't want to play football in this situation. Everyone should be home with their families and loved ones in this critical time. Season should be cancelled as the world is facing such turbulent times.

Une publication partagée par Mikel Obi (@mikel_john_obi) le 14 Mars 2020 à 5 :22 PDT



L'ex-joueur de Chelsea est censé se produire avec ses coéquipiers dimanche face à Istanbul BB (27e journée), mais il n'en a guère l'envie. Sur son compte Instagram, il a indiqué que continuer à jouer dans ces circonstances n'a absolument aucun sens : « Il y a bien plus dans la vie que le football. Je ne me sens pas à l'aise et je ne veux pas jouer au football dans cette situation. Tout le monde devrait être à la maison avec sa famille et ses proches en cette période critique. La saison devrait être annulée car le monde est confronté à des temps tourmentés ».

Falcao soutient Obi Mikel

Le message d'Obi Mikel, plein de bon sens, a été très salué et liké en masse par ses "followers". Un certain Radamel Falcao, buteur de l'équipe rivale du Galatasaray, a même pris la peine de lui répondre et abonder dans le même sens. « Tu as tout à fait raison John. La vie est plus importante que le football », a écrit l'ex-attaquant de l'AS Monaco. Le message est passé. Les responsables du football turc l'entendront-ils ou s'obstineront-ils à faire jouer un championnat auquel peu de monde s'y intéresse désormais ? La balle est dans leur camp.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.