Tigres : Buteur contre une équipe en grève, Gignac s'excuse

Tigres : Buteur contre une équipe en grève, Gignac s'excuse©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mardi 22 octobre 2019 à 19h10

Deuxième buteur des Tigres face à Veracruz, ce vendredi en championnat du Mexique, André-Pierre Gignac s'est excusé après avoir marqué alors que ses adversaires étaient... en grève.

C'est une affaire dont André-Pierre Gignac se serait passé ! Ce vendredi, face à Veracruz, le buteur français a inscrit le deuxième but des Tigres à l'occasion du match face à Veracruz, son 100eme but sous les couleurs du club mexicain. La formation basée à San Nicolas de los Garza s'est largement imposée (1-3) avec trois buts inscrits lors des six premières minutes de la rencontre. Le problème, c'est que les joueurs de Veracruz n'ont pas joué le début du match pour protester contre des salaires impayés. La polémique est alors montée durant le week-end, André-Pierre Gignac étant visé pour avoir profité d'un adversaire qui ne se défendait pas. Ce lundi, l'ancien joueur de l'OM est sorti de son silence via les réseaux sociaux pour s'excuser.



Dans un message intitulé « Les faits tels qu'ils sont », l'ancien international français a assuré « regretter la situation » dans laquelle le club de Veracruz se trouve, ajoutant avoir des amis au sein de cette équipe. Il plaide ensuite « une erreur et un manque de communication » concernant le contexte de la rencontre tout en ajoutant que marquer sur cette action n'était pas prémédité. Le buteur des Tigres assure avoir voulu dégager le ballon en sortie de but mais, après avoir manqué son geste, le ballon est parti directement dans le but déserté. André-Pierre Gignac a ensuite pris position pour lutter contre la mauvaise santé du football mexicain avant de présenter « des excuses à tous les enfants et aux supporters passionnés qui ont vu ce match » et « apprendre de cette erreur ». Reste que les Tigres ont bien profité de cette passivité voulue des joueurs de Veracruz pour marquer trois buts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.