Thuram trouve qu'il y a des "hiérarchies dans l'émotion" après l'incendie de Notre Dame

Thuram trouve qu'il y a des "hiérarchies dans l'émotion" après l'incendie de Notre Dame©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 18 avril 2019 à 23h49

Dans des propos rapportés par l'AFP, Lilian Thuram s'est dit "interpellé" par la vague de solidarité qui a suivi l'incendie de Notre-Dame.

Présent en Corse cette semaine dans le cadre de rencontres avec des collégiens et lycéens, Lilian Thuram a tenu un point-presse ce jeudi pour revenir sur ses échanges avec les jeunes corses. Le champion du monde 1998 en a également profité pour s'exprimer sur l'incendie de Notre-Dame. L'ancien joueur de la Juventus Turin s'est dit «interpellé» par la vague de solidarité qui a suivi cette catastrophe.

« Il y a des hiérarchies qui s'installent dans l'émotion »

« Nous sommes des êtres d'émotion, c'est normal que nous soyons touchés. Moi, je suis Parisien, donc c'est normal qu'effectivement, devant une catastrophe comme ça, vous soyez touché, ému », a d'abord expliqué Thuram dans des propos rapportés par l'AFP avant de s'interroger sur la différence de perception avec d'autres événements dramatiques. « Mais on a l'impression que, parfois, il y a des hiérarchies qui s'installent dans l'émotion. Il y a des gens qui meurent en voulant traverser la Méditerranée et en fait, le monde n'est pas ému comme ça ? », a poursuivi l'ancien défenseur.

Trump pas épargné

Thuram en a également profité pour glisser un tacle à Trump qui avait notamment émis l'idée d'envoyer des canadairs pour étendre l'incendie : « Il y a des gens qui veulent faire des murs pour qu'il y ait des personnes qui ne viennent pas, mais en fait, ils sont capables d'envoyer des tweets pour dire : ''est-ce que vous avez besoin d'aide pour éteindre le feu ?'', comme l'a fait Donald Trump. C'est bizarre ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.