Thuram pose genoux à terre

Thuram pose genoux à terre©Media365

Rédaction , publié le samedi 30 septembre 2017 à 18h42

Engagé dans la lutte contre le racisme, Lilian Thuram a posé un genou à terre vendredi à Stockholm en guise de soutien aux sportifs américains et contre les propos de Donald Trump.

Depuis sa retraite sportive, Lilian Thuram a choisi de s'adonner à des projets qui lui tenaient à cœur. Parmi eux, la question du racisme. Le champion du monde 98 a créé une fondation à son nom en 2008 et n'hésite pas à aller sur les plateaux TV pour combattre ce fléau. Presque dix ans après, il a été fait docteur honoris cause de l'université de Stockholm vendredi pour son action de sensibilisation auprès des jeunes. Au moment d'être récompensé, l'ancien Turinois a posé un genou à terre. Une posture loin d'être anecdotique puisque c'est le moyen utilisé par le joueur de NFL, Colin Kaepernick et les sportif US pour dénoncer les propos du président des Etats-Unis, Donald Trump, et les violences raciales qui touchent le pays. « Les sportifs ont toujours été au premier plan de cette dénonciation des inégalités. Ce qui se passe aujourd'hui aux Etats-Unis, c'est une répétition de l'Histoire. Nous devons tous être solidaires de ces athlètes, de ces chanteurs, chanteuses aux Etats-Unis, et solidaires contre les inégalités, contre les injustices, ajoute-t-il. Il y a un problème racial aux Etats-Unis, une certaine inégalité qui est liée au passé, mais ça ne concerne pas que les Etats-Unis. Nous sommes ici en Suède, ça concerne malheureusement la Suède, ça concerne la France aussi. », s'est prononcé Thuram au moment de son discours et rapporté par l'AFP.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU